Nadia, le secret de l'eau bleue - Intégrale - Edition Collector Limitée - Combo [Blu-ray] + DVD

 


Je me suis enfin décidé à acheter ce coffret "Intégrale - Edition Collector Limitée - Combo [Blu-ray] + DVD" de la série Nadia, le secret de l'eau bleu (fushigi no umi no nadia en Japonais). Cette série est une de mes séries préférée, si ce n'est ma série préférée, mais j'ai longtemps hésité pour l'achat de ce coffret parce qu'il prenait tout simplement trop de place : je voulais la série en Blu-Ray, mais la version DVD ne m'intéresse pas du tout et ce sont principalement les 7 disques de cette version qui font que le coffret est si volumineux. 




Enfin bref, on a quand même une chance pas possible de pouvoir avoir accès à ce genre de produits en France pour un prix vraiment honnête, j'ai donc passé commande pour éviter de regretter quand ce coffret ne sera plus disponible.  


  


Le Coffret 


Première surprise :  le art-book est superbe. Il y a beaucoup d'illustrations couleurs et de croquis préparatoires, il est vraiment très complet et de très bonne qualité. C'est vraiment un superbe objet, je suis ravi ! Les cartes postales sont elles aussi très belles mais un peu plus anecdotiques. 



Les disques proposent un design et des menus sobres et simples, mais c'est quand on lance la série version blu-ray qu'on est vraiment bluffé par la qualité d'image : JAMAIS vous n'avez vu la série Nadia dans de si bonnes conditions, c'est tout bonnement merveilleux. 




On voit tous les coups de pinceaux, les couleurs qui dépassent, les poussières entre les celluloïds et le décor, les erreurs de colorisations... Tous les défauts dus au fait que cette série a été faite à la main, à la peinture, de façon artisanale ressortent ici d'une manière tout à fait fascinante et donnent un charme irrésistible au visionnage de cette édition Blu-Ray.




La série est présente ici dans sa version intégrale non censurée, mais comme elle a toutefois été abusivement charcutée à l'époque de sa diffusion Française (Merci Ségolène Royal et Télérama) de nombreux passages ont été définitivement perdus. Ils ont donc été remplacés par les passages originaux en Japonais sous titrés en Français. 


La série

En voilà une série extraordinaire. Je l'ai tellement attendue, en voyant qu'elle avait détrôné Nausicaä à la première place du classement Animage des héroïnes de dessins animés, en regardant les terribles dessins de Yoshiyuki Sadamoto dans les pages du même magazine, Yoshiyuki Sadamoto qui m'avait déjà envouté dans Honneamise no Tsubasa (les ailes de l' Honneamise). 
A l'époque de la première diffusion de Nadia à la TV, je ne savais pas encore que j'allais à partir de là faire une confiance aveugle à toutes les productions du studio Gainax.





Fushigi no Umi no Nadia est un projet qui a débuté à la Toho dans les années 70 à l'époque où Hayao Miyazaki y travaillait. C'est  lui qui est à l'origine de ce merveilleux projet. Ceci explique les nombreuses ressemblances entre cette série et Le château dans le ciel : ces idées communes viennent du même auteur. Malheureusement, Miyasaki n'étant plus disponible au moment de réaliser la série (il a fondé à ce moment là les studios Ghibli avec Isao Takahata), c'est Hideaki Anno, talentueux réalisateur du Studio Gainax, qui récupère le bébé. Avec Yoshiyuki Sadamoto au character design.

Nadia est une série qui reprend de façon très libre les livres 20000 lieux sous les mers et L'ile mystérieuse de Jules Vernes. D'ailleurs si vous êtes fans, je vous conseille vraiment la lecture de ce deuxième titre, d’où sont  tirées pas mal d'idées dont le personnage de Nadia (et oui!)

 Artistiquement et techniquement, cette série place la barre très haut, même si certains épisodes ont été sous traités par un studio externe et sont largement en dessous du niveau général. Ces épisodes sont toutefois très rares et pas très importants : pas de panique.


Voilà, vous savez tout ! Si vous souhaitez acquérir ce coffret, on le trouve encore à l'heure où j'écris ces lignes ici. Ne tardez pas trop si ça vous tient à cœur, comme toutes les oeuvres sur support physique il est difficile de prévoir si il sera réédité après épuisement des stocks. 

Commentaires

  1. Surement ma série animée préférée également (avec Ulysse31 juste derrière)... les références littéraires/historiques je pense. Pendant que certains regardez du DBZ et Cie, je préférais, et de loin, la qualité de ces histoires là !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire