mardi 9 mai 2017

Les Chroniques de la guerre de Lodoss (Lodoss to senki, Record of Lodoss war)

Il est de nouveau temps de vous parler un peu d'animation japonaise et le sujet d'aujourd'hui me tient particulièrement à cœur puisqu'il s'agit des chroniques de la guerre de Lodoss.




Les OAV de Lodoss, une valeur sentimentale hors normes.

Pourquoi ce titre me tient-il particulièrement à cœur ? Il y a pour cela plusieurs raisons, mais la principale est qu'il correspond à une époque bien précise de ma vie : c'est une des séries d'oav qui m'a assurément le plus marqué à sa sortie (avec les différents épisodes de Bubble Gum Crisis). C'est bien simple, il y avait pour moi deux références en matière d'OAV : Bubble Gum Crisis pour la SF et Lodoss pour la fantasy. J'ai vécu la sortie de chacun des épisodes (enfin des duos d'épisodes puisqu'ils sortaient par 2) et j'ai patiemment attendu la suite jusqu'au dernier LD qui, pour finir en beauté, contenait 3 épisodes ! (la série en comporte 13). A chaque sortie d'un nouveau magazine Animage ou New Type contenant les photos d'un nouvel épisode notre groupe d'amis était fébrile jusqu'à ce que l'un d'entre nous achète enfin le LD pour pouvoir le transcoder en secam et le passer à tout le monde.



Quand le format DVD est arrivé, là encore les oavs de Lodoss ont étés mes premiers achats avec la box Bubble Gum Crisis. Édités en France par Kaze, ces dvds proposaient la VF, la VO, les sous-titres, tout ça sur un même support disponible en France et en plus à un prix super abordable par rapport à ce que nous avions l'habitude d'avoir en LD : une véritable révolution !

Les LDs et les DVDs de Lodoss : Terrible !


C'est bien beau tout ça, mais c'est quoi exactement Les chroniques de la guerre de Lodoss ?

C'est très très beau.
Si vous avez bien suivi il s'agit donc d'un série de 13 Oavs de (grosso modo) 20mn (format série TV, donc). Le thème abordé est celui de la fantasy et il est traité avec un classicisme façon donjons et dragons qui pourrait presque être consternant si le tout n'était pas mené de main de maître par le casting ahurissant de talent qui a été sélectionné sur ce projet.

Difficile de faire une troupe de héros plus classique.

 Car si Les chroniques de la Guerre de Lodoss ne vous étonnera pas par son originalité, il est absolument impossible de rester de marbre devant sa réalisation technique et artistique. Ici, tout est parfait : que ce soit les dessins de Nobuteru Yuki, la mise en scène, la musique ou même l'animation (qui certes n'est pas "dans la frame" mais très bien composée) il n'y a absolument rien à redire et tout est là pour que vous vous émerveillez.

Les chroniques de la guerre de Lodoss en Bluray

Le blur-ray ça assure.
Vous l'avez compris, je suis un grand fan de cette série d'oavs. J'ai la série en cassette, en dvd et là je viens de recevoir le coffret bluray (merci Kaze). C'est d'ailleurs la raison de l'article d'aujourd'hui. Du coup, ça apporte quoi cette édition bluray ?

Bien bien bien !

Comme à son habitude, l'éditeur Kaze a vu les choses en grand : en plus des disques contenant les superbes épisodes de la série vous trouverez dans la boite l'habituel livret / Mini art book super bien fait (celui de Lodoss War est vraiment TERRIBLE). J'adore ces petits livrets, mes filles ont usé celui de Sailor Moon Crystal à force de le consulter pour faire leurs dessins : Le format A5 est en effet super pratique pour le trimbaler et le consulter. Après vous pouvez aussi le garder religieusement à l'abri de la lumière dans un placard fermé comme c'est la mode chez les collectionneurs mais honnêtement pour peu que vous pratiquiez un peu le dessin je les trouve tellement pratiques que ça serait dommage de ne pas s'en servir.

Ce art book est TERRIBLE.



Petite précision : Même si il existe tout un tas de trucs sur Lodoss, ce coffret propose bien l'intégralité de la série originale. C'est un one-shot, il n'y a pas d'histoires de saisons ou je ne sais quoi. Avec ce coffret vous avez la totale, c'est merveilleux.

C'est beau.


Le format bluray offre bien entendu une qualité d'image que vous n'avez jamais pu apprécier jusqu'à présent sur ce titre avec les précédents supports. En plus, Cet anime étant maintenant un peu daté, il a été fait à l'époque des cellulos et de la peinture et le fait de le voir en si bonne qualité rajoute un charme fou à l'ambiance. Avec la HD, on peut sentir les feuilles de plastiques avec les personnages peints à la main se superposer aux décors faits à l'acrylique. Les imperfections de ce mode de fabrication artisanal nous montrent à quel point les techniciens et artistes qui travaillent sur ces dessins animés sont incroyablement balaises parce qu'ils nous font prendre conscience de la charge de travail abattue pour arriver à faire ces épisodes de 20mn.



Les chroniques de la guerre de Lodoss pour les enfants ?

Lodoss est une série pour adultes. MAIS pour l'âge de mes filles (7 et 9 ans), le visionnage se fait sans problèmes. Après, à vous de voir... Il y a certes du sang, des combats, des monstres et des décolletés sur du bonnet E mais rien de vraiment choquant, surtout que ça reste du dessin animé. On est de surcroît dans un univers totalement imaginaire et absolument pas crédible, donc pas de soucis !

Du décolleté en veux tu en voilà.



Où trouver tout ça ?

- Les choniques de la guerre de Lodoss en DVD (sur ce format ça coûte pas grande chose, moins de 20€)
- Les choniques de la guerre de Lodoss en bluray (plus cher, mais ça vaut le coup)

2 commentaires:

  1. Bel article qui donne vraiment envie de voir la série

    Tous mes encouragements pour ton blog

    RépondreSupprimer
  2. Lodoss, toute ma jeunesse... Je devais les avoir en cassette vidéo (ou peut-être en DVD au tout début du format). Ce serait intéressant de les revoir après toutes ces années.
    Merci pour le bain de jouvence !

    RépondreSupprimer