Venez on parle un peu de voitures RC





Purée, on aborde aujourd'hui sur le blog un tout nouveau sujet : celui des voitures radio-commandées. Avant toute chose, je ne suis pas un expert, loin de là. J'ai eu ma période quand j'étais gamin mais je n'ai jamais été accro dans ma vie d'adulte. Mais une chose est sûre, l'âge d'or des voitures Nikko avec la Turbo Panther, la Super fox ou encore la Dictator m'a tout de même sacrément marqué. Si je vous raconte tout ça ici aujourd'hui, c'est que l'idée de m'en racheter une pour en profiter avec mes filles me trotte dans la tête depuis quelques temps déjà, et je viens enfin de sauter le pas.

Si tout ça vous parle, continuez donc de lire l'article, ça va vous plaire.

Les voitures de mon enfance.


Quand j'étais enfant, j'ai eu plusieurs voitures radio-commandées, toutes des Nikko. Oui, je n'étais pas assez calé pour me pencher sur les Tamiya et de toutes façon ce genre de modèles étaient bien bien trop chers. J'ai donc 3 références de chez Nikko au fil du temps que je vais maintenant lister (plus une que je n'ai jamais eue mais que je suis obligé de mettre dans l'article) :

La Nikko Venus


Qu'est ce qu'elle était cool la Venus ! J'ai vraiment adoré cette voiture, je pense que c'est celle avec laquelle je me suis le plus amusé.  Avec son petit look SF, elle était en fait tout simplement une Turbo Panther II relookée. Les pneus avant étaient donc eux aussi cramponnés (comme la Turbo Panther, donc) et elle avait exactement les mêmes caractéristiques techniques. Forcément vendue en moins d'exemplaires que les modèles plus iconiques de la marque, la Venus est de nos jours plutôt difficile à trouver, ou alors à des prix plutôt élevés. Logique. Enfin, de toutes façons qui de nos jours voudraient une voiture qui consomme 8 piles en 20 minutes ? 




La Nikko Super Fox


La Super Fox avait l'originalité d'être la seule 4 roues motrices de sa gamme de prix. De mémoire elle n'était pas très chère (milieu de gamme) mais elle avait des arguments uniques ! Elle était légèrement moins rapide que les entrées de gamme Venus et Turbo Panther mais elle pouvait gravir à peu près n'importe quelle pente. C'était vraiment impressionnant. Au delà de ça, Elle avait un look absolument géniale, c'est la plus belle de toutes (enfin, pour moi).  Comme toutes les autres Nikko, entre 20mn et 30mn d'autonomie pour 8 piles. On avait intérêt à avoir des piles rechargeables...




La Nikko Turbo Panther


Enfin pour finir, LE modèle iconique de Nikko des années 80, la Turbo Panther. Carrément pas chère, super performante, c'était vraiment le modèle avec le meilleur rapport qualité/prix du marché. Comme la vénus, elle prenait 8 piles pour 20/30 mn de jeu, mais c'était vraiment génial : super rapide, des dérapages ultra faciles à contrôler et une solidité à toute épreuve. On s'est bien marré avec cette bagnole.



 La Nikko Dictator


Alors celle là... J'imagine qu'on avait tous un pote un peu bourge qui l'avait, elle était super chère (genre dans les 1000 Francs, soit 150 €uros). Je m'en souviens encore, dans notre quartier c'était notre pote Christian qui avait réussi à faire craquer ses parents. Il avait une pièce qui avait pété direct quand sa voiture avait foncé dans un trottoir et il avait fallu attendre quelques semaines qu'elle revienne du SAV pour pouvoir l'utiliser pleinement. Elle était géniale : pas de piles ( une batterie fournie, c'était fou !), une énorme télécommande avec plusieurs quartz, 4 roues motrices et une vitesse inouïe. Le rêve !



Le revival


Tous ces souvenirs m'ont donc sacrément donné envie de me procurer de nouveau une voiture radiocommandée, mais j'avais envie de satisfaire ma nostalgie. J'ai donc cherché un peu du coté de l'occasion, mais ces véhicules ont plus de 30 ans et ils sont souvent en mauvais état. En plus, ils intéressent les collectionneurs et les prix grimpent assez vite pour ce que c'est (à savoir des jouets destinés à être utilisés). Hors de question pour ma part d'acquérir de nouveau une de ces voitures si cools pour la laisser toute propre sur une étagère. Le côté piles me rebute aussi, de nos jours il est difficile d'accepter de se traîner des sets de 8 piles et de gérer la gestion de la charge de tout ce bazar (purée nous étions motivés à l'époque !). Il y a aussi l'alternative Tamiya, qui propose des modèles au look similaire (encore plus jolis mais dans le même esprit) avec des performances bien plus élevées mais qui demandent des notions de modélisme un peu plus pointues et qui, surtout, coûtent une blinde.
Et un jour, en traînant sur le net, je tombe sur ça :


En 2018, pour les 60 ans de la marque, Nikko ont commercialisé une réédition de la Turbo Panther. Et j'étais passé à côté ! En plus elle a tout pour plaire, avec son look hyper fidèle légèrement amélioré (les couleurs sont TOPS !). Je ne suis pas fan de la télécommande, qui clairement ne fait pas le poids à côté de l'originale mais la voiture possède une batterie interne et une prise USB rétractable pour la recharger. En plus elle est étanche, bref une vraie version moderne de la Turbo Panther. On ne la trouve pas partout parce que c'est une édition limitée et qu'elle est sortie il y a un petit moment déjà mais vu que ça n'est pas non plus un truc super super mainstream, en cherchant un peu on peu en trouver encore. J'ai un peu hésité en imaginant la tête de ma femme si j'achetais ce truc mais j'ai vite craqué et zou la voilà !


Elle a mis quelques jours à arriver mais qu'est ce qu'elle est belle !

Premier constat : Elle est très très belle. Même plus belle que le modèle d'origine ! Le design est fidèle, avec quelques proportions qui changent et surtout le nouveau schéma de couleurs est superbe. Je suis très attaché à l'ancien modèle rouge mais je dois avouer que celle ci est vraiment superbe. Truc de dingue : il n'y a pas d'antennes, ni sur la télécommande, ni sur la voiture. C'est fou !


Ce modèle moderne est sacrément plus étanche que l'original.
L'ancien compartiment des piles a été remplacé par une chambre qui accueille le câble USB servant à recharger la batterie. Le compartiment est plus ou moins étanche, aucun problème donc pour rouler dans les flaques d'eau. A ce niveau là, la conception est plutôt bonne.

Le compartiment avec le câble USB pour la recharge.
Je n'ai en revanche aucune confiance en le câble USB, dont le fil très mince destiné à être tourné dans tous les sens pour être rangé dans le compartiment est forcément voué à céder. Il va falloir être très délicat avec ce truc, et je me prépare déjà à devoir un jour ou l'autre faire quelques réparations là dessus.

Le câble USB bien pourri lui aussi, super fin, pas du tout adapté et prêt à céder. 
La télécommande est loin d'avoir la classe de celle d'origine, vraiment très très loin. Elle est faite dans des matériaux hyper cheaps et les finitions sont très moches.  Elle transpire la fragilité, là aussi, il va falloir faire gaffe. Je me demande d'ailleurs si il n'y a pas moyen d'en changer, il faut que je me renseigne. Le bouton de gauche sert à la marche avant et arrière, celui de droite gauche et droite et enfin celui du milieu (le "N") sert à actionner le Turbo. On est vraiment loin du génie de l'ergonomie de l'originale !

La manette bien cheap, vraiment merdique. 

Pour rappel, l'ancien modèle :

C'était quand même autre chose...
Allez hop, une petite vidéo détaillée de tout ce bazar :



En bref, mon avis après utilisation :

- Pour les points négatifs, on peut citer une télécommande de merde super cheap, une prise USB qui semble très très fragile et une autonomie toujours très faible (mais bon, ça c'est pas grave vu comment elle trace)

- Pour les points positifs, on a un look d'enfer bien fidèle à l'original, un revival nostalgique au top, une batterie interne rechargeable en usb bien pratique, l’absence d'antennes, une bonne étanchéité, une solidité vraiment honnête (visiblement, je verrais à l'usage si ça se confirme) et des performances vraiment très correctes (elle va vraiment vite pour un jouet de ce type).

Si vous êtes intéressés, on la trouve encore à l'heure où j'écris ces lignes ICI. 

Enfin, dernier point, si vous êtes fans de véhicules Nikko, vous pouvez aller faire un tour sur NikkoMania, un site tenu par un fan, avec des scans des catalogues d'époque et tout !


Commentaires