jeudi 2 juin 2016

Don't worry, be daddy

Aujourd'hui je vais faire un article à la gloire d'un autre blog de papa, Don't Worry, Be daddy.

Si vous suivez un peu, vous avez du comprendre que j'aime bien parler des autres blogueurs qui ont quelque chose de particulier, et là on est complètement dans le sujet.  Du coup, plutôt que de vous proposer d'aller le lire sans autre information, je vais vous expliquer pourquoi je vous parle de lui aujourd'hui.





C'est qui ce type ?


Je le suis depuis un petit moment maintenant, et il y a plusieurs aspects de ce blogueur qui ont fait qu'il a su éveiller ma curiosité. Déjà, il a 3 enfants, comme moi : une aînée qui a été suivie depuis peu par des jumeaux (et oui, comme chez nous). Entre sa famille, ses passions (je vous en reparle plus bas en détails mais il fait de la broderie) et son métier (il est moniteur d'auto-école) il a vraiment beaucoup de trucs à raconter, même si il ne dort pas beaucoup.



Au début, il n'avait qu'une page Facebook mais il s'est finalement décidé à ouvrir un blog mais aussi un compte instagram. Pour l'instant la page Facebook est beaucoup plus fournie que les autres, mais le compte Instagram est très prometteur et le blog va lui permettre d'approfondir les sujets qu'il aborde.


C'est le seul mec au monde à avoir une JPMBB personnalisée.


Et il a quoi de particulier à part ça ?

Si vous allez faire un tour chez lui, vous remarquerez qu'un sujet revient assez régulièrement : Le point de croix. En effet, ce papa est passionné de broderie aux points de croix. Il ne manque donc pas une occasion de nous montrer ses dernières réalisations, ou de partager avec nous ses échanges épistolaires avec la maison du canevas et de la broderie.

En tant que maquettiste/figuriniste/wargamer, je me sens très concerné par le cas de ceux qui passent des heures à faire des petits travaux manuels très minutieux, et je dois avouer que Stéphane (c'est son prénom) maîtrise bien son sujet. Et assister à tout ça est vraiment passionnant, parce que clairement il est à donf dans son trip.




En plus la broderie, ça a un côté pixel art qui se prête super bien à la culture vidéoludique. Il y a donc toujours moyen de faire des visuels bien sympas qui collent parfaitement au style. Une de mes filles a la chance de posséder un t-shirt brodé par ses soins, jugez vous même du rendu :

Tous ces pixels de laine, on se croirait dans Yoshi's Wooly world !


On dirait vraiment les sprites originaux, c'est tellement merveilleux que ça en est presque émouvant. Et évidement, le rendu brodé apporte un côté précieux qu'aucun imprimé ne pourra jamais vous donner. Tout ça pour dire que ce papa passionné me donnerait presque envie de m'y mettre moi aussi si seulement j'avais un peu plus de temps. Mais bon, j'ai une armée de morts vivants à finir de peindre donc ne nous éparpillons pas.


Matez moi ça les fans de JRPG


Depuis peu, Stéphane propose ses créations à vente. Vu le caractère hautement personnalisé de ses créations, Il va falloir si cela vous intéresse le contacter via la messagerie Facebook ou celle de son blog. Allez donc regarder les photos sur son blog, ça fait super envie.



Si vous voulez suivre don't worry, be daddy, voilà ou le trouver :






1 commentaire:

  1. Oh la la mais ses broderies sont vraiment trop chouettes !! Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer