lundi 8 février 2016

Test et avis du robot aspirateur et laveur Flex H2O de AMIBOT

Chez nous, nous avons un sérieux problème de logistique au niveau du nettoyage des sols. Le problème est particulièrement flagrant dans la cuisine puisque nous devons passer l'aspirateur et la serpillière après chaque repas (comme à peu près tous les parents, enfin j’espère).


Ça fait un moment que je lorgne sur les robots aspirateurs dont on entend de plus en plus parler ces temps ci : ces espèces de petits disques bourrés de capteurs et d'électronique qui s'occupent de passer l'aspirateur (et parfois même la serpillière) de façon intelligente à votre place font quand même sacrément rêver. Si la promesse de ces petits bijoux technologiques est alléchante, qu'en est-il vraiment ? Ça parait trop beau pour être vrai mais vu les retours qu'on peut lire sur les différents tests sur le net ça a vraiment l'air de fonctionner. On m'a proposé dernièrement de tester le modèle FLEX H2O de la marque AMIBOT (celui ci pour être précis). Si Mamancube n'est habituellement pas trop contente quand je ramène des robots de Star wars, Macross ou Warhammer 40000 à la maison je savais qu'avec celui là j'allais grave avoir la cote (et ça n'a pas loupé). 



Flex H2O de AMIBOT : Dans la boite


Le contenu de la boite du Flex H2O de Amibot est plutôt complet, jugez plutôt :


Bigre, il y en a des choses. (on dirait un peu une Sega Saturn, mais en rond)

Nous avons donc en plus du robot Flex H2O les accessoires suivants :

- Une base de recharge vers laquelle le robot reviendra lui même se recharger lorsqu'il aura été programmé pour ça.
- Un mur virtuel pour lui bloquer certains accès (l'utilisation la plus commune de ce mur virtuel étant de lui empêcher l'accès aux escaliers)
- Une prise secteur pour brancher la base de recharge ou le robot lui même.
- Un mop de nettoyage (lavable en machine, et on peut en acheter d'autres en option)
- Une brosse centrale, que l'on peut utiliser sur les sols genre moquette ou tapis. L'accessoire de base sans brosse pour les sols plats du style parquet ou carrelage est déjà sur le robot sur la photo, on ne le voit donc pas.
- Une notice vraiment très simple parce que l'utilisation de l'appareil est méga simple (nous allons voir ça plus loin)
- Des brosses latérales (2 pour l'appareil et 2 de rechange)
- Une télécommande pour les feignasses.

En gros, pas besoin d'acheter autre chose, tout ce qu'il faut pour frimer à donf auprès de vos potes est dans la boiboite.




L'utilisation du Flex H2O de AMIBOT : la simplicité à l’extrême 

Quand j'ai vu la tronche de la notice, je me suis dit qu'il allait sûrement falloir aller chercher une version complète sur le net. Mais en fait non, c'est bien la version complète. Avant de le recevoir, j'ai toujours cru que ce type de robots est relativement complexe à prendre en main, en fait pas du tout. Voilà comment ça fonctionne :

- APPUYEZ SUR LE BOUTON




voilà, c'est tout. Alors j'exagère, il y a, si l'on veut optimiser l'utilisation du robot, 3 modes de fonctionnements différents et la possibilité de le programmer (et de le laisser se recharger tout seul quand il en a besoin). Mais si on veut (et honnêtement c'est l'utilisation principale que j'en fait), il suffit de le mettre dans la pièce à nettoyer et d'appuyer sur le bouton. Et après il fait tout tout seul. Magique.

Vas y, nettoie moi cette cuisine bon sang !
En ce qui concerne les modes de fonctionnement, il y en a 3 (ou 4 avec le mode standard) :

- Le mode standard, où le robot passe l'aspirateur dans la pièce de façon par défaut.
- Le mode SPOT pour s'attaquer sans répis à une zone bien ciblée.
- Le mode où il longe les murs, bien pratique pour nettoyer les bords de la pièce avec ses petites balayettes.
- Le mode zig zag où il parcours la pièce en zig zag (dingue !).

Il est aussi possible de le programmer, afin qu'il se réveille et aspire la pièce à une heure donnée. Bien utile si vous voulez qu'il fasse le ménage pendant que vous êtes au boulot. En plus il retourne tout seul sur sa base pour se recharger, c'est merveilleux.

Le mur virtuel :

Le robot est fourni avec un mur virtuel qui fonctionne super bien. Dans mon appartement je ne m'en sert pas (à part pour m'amuser) mais dans une maison ça doit être très utile si on a des grandes pièces, des marches ou des escaliers. Là aussi c'est très simple, on met le mur sur "on", on le pose par terre et voilà : le robot ne dépassera pas la ligne.


Les performances du Flex H2O de AMIBOT 

On arrive à l'essentiel, les performance. Que vaut-il sur le terrain, ce Flex H2O ?
Je l'ai testé intensivement depuis plus d'une semaine. A vrai dire, en plus de la volonté d'avoir toutes les pièces de mon appartement super nickel je dois avouer que ça m'amuse beaucoup. J'ai donc testé la cuisine (avec la serpillière), le salon et son tapis, notre chambre avec le passage sous le lit qui est toujours bien galère à aspirer à la main, la chambre des gamines avec là aussi deux passages sous les lits, etc. C'est sûr chez nous il n'a pas le temps de s'ennuyer ce Flex H2O !


Au cas où vous seriez intéressé(e) par les données techniques concernant ce Flex H2O de Amiibot, voilà ce que j'ai pu recueillir :

- Technologie "H2O" Réservoir à eau de 120ml
- Programmation Intuitive 7jours/7 à l'heure de votre choix
- Très forte Puissance d'aspiration "Pure Power"
- Compatible poils d'animaux
- Double filtration HEPA
- Avec ou sans Brosse centrale au choix
- Buse d'aspiration avec détecteur de débris
- Brosse centrale flottante (avec amortisseur)
- Deux brosses latérales
- Sonorité réduite
- Design soigné
- Détecteur de débris
- Diamètre: 34cm
- Hauteur: 8,5cm
- Poids :3,5kg
- Surface recommandée : 200m2
- Hauteur de seuil maximum : 2cm
- Niveau sonore : 60dB
- Autonomie : 2h
- Temps de charge : 4h
- Capacité du bac : 600 ml
- Brosses latérales : 2
- Type de batterie : 2000mAh NiMH

Marrant, en photo on voit les capteurs (les points roses)


En ce qui concerne le niveau sonore, sachez qu'un aspirateur est considéré comme étant silencieux quand le nombre décibels émis inférieur à 75 db. Ici, avec 60db, on est même en dessous des plus silencieux des aspirateurs classiques qui affichent parfois les niveaux très bas de 64 ou 66db. Les aspirateurs classiques émettent entre 80 et 85db. En fait ce Flex H2O fait un bruit qui est plus proche du sèche cheveux que de l' aspirateur classique. Une très bonne chose si vous voulez le laisser se balader dans la maison pendant que vous êtes là.


En plus, il donne l'heure


Autre point que je voulais signaler, même si ça parait un peu fou : Si vous travaillez à la maison, la présence du Flex H2O qui se balade un peu partout dans la baraque fait une présence plutôt sympathique qui vous donnera l'impression de ne pas être seul (bon ok c'est bizarre dit comme ça, mais c'est un peu vrai quand même).





Le Flex H2O de AMIBOT à l'usage

Le petit Flex H2O n'a pas chômé cette semaine : Il a fait toutes les pièces, il a passé l'aspirateur et la serpillière un peu partout. Alors finalement on en pense quoi ?

Inutile de tourner autour du pot : oui il est super efficace (de toutes façons vu que je vous en parle ici vous deviez vous en douter un peu). Je lui fait faire la cuisine après chaque repas  avec l'option serpillière et le résultat est presque bluffant :


Réalisé sans trucages
Alors certes le côté serpillière n'est pas du même niveau que la fonction aspirateur, mais c'est tout de même sympa d'avoir cette option disponible sur une surface comme celle que nous avons dans la cuisine.

Dans notre chambre, il arrive à passer sous notre lit, ce qui est une très bonne chose :


Dans le salon il arrive à gérer sans problèmes la présence du tapis. C'est un des trucs qui me faisait flipper et en fait vraiment aucun problèmes.

Bon sang, cet aspirateur on dirait une Sega Saturn !



Le Flex H2O porte ce nom parce qu'il propose 2 types de kits pour la partie centrale : un avec une brosse pour les moquettes et tapis et un  avec une raclette, super facile à entretenir, pour tout ce qui est parquets et carrelages. Pour passer de l'un à l'autre, c'est vraiment ultra simple.


La raclette

La brosse (motorisée)

En parlant de simplicité, pareil, pour vider le bac ça se fait tout seul. Et le nettoyage est vraiment facile aussi. Bref, niveau entretien c'est bien pensé et ça se fait rapidement.

Le bac à poussières (et ouais)

Conclusion sur le robot aspirateur et laveur Flex H2O de AMIBOT

Nous sommes vraiment ravis de l'arrivée du Flex H2O dans notre foyer. La promesse de ne plus avoir à passer l'aspirateur régulièrement est totalement remplie. Outre le côté ludique du bazar qui nous a franchement amusé au début (et toujours maintenant d'ailleurs, les filles ont l'impression d'avoir un genre de R2D2 à la maison), l'engin est bigrement efficace. Le rendu de la cuisine (carrelage) est nickel après les repas : il faudra toutefois mettre les chaises retournées sur la table et virer le bazar qui traîne par terre avant de lâcher la bête. L'aspiration du salon est efficace à en juger par ce que je récupère dans le bac à poussière. Voilà donc encore un gadget qui va vite devenir indispensable dans notre vie de tous les jours !

Notez que si le prix vous rebute, il existe aussi une version un peu moins chère, le "PURE H2O" (celui là) qui, il me semble, a des qualités très proches du Flex H20 (En plus il est blanc, ce qui le fait ressembler à une Sega Saturn Japonaise). Et encore un autre point à souligner, si la fonction serpillière ne vous intéresse pas du tout, le modèle FLEX est encore moins cher. Ces petits robots aspirateurs commencent l'air de rien à devenir drôlement abordables et même si ça reste un achat conséquent pour le budget d'une famille il n'est maintenant plus nécessaire de casser son PEL pour en faire l’acquisition.
Si vous en cherchez un, on le trouve sur la boutique en ligne de bestofrobots qui comme son nom l'indique propose aussi tout un tas de solutions robotisées pour la cuisine, le jardin, ou tout autre partie de la maison. Cool !




dimanche 31 janvier 2016

Test du jeu Story Of Seasons (Bokujou Monogatari) sur Nintendo 3DS

Haaaa un test de jeu 3DS ! L'arrivée d'un nouveau jeu à la maison prend une autre dimension maintenant que les filles sont un peu plus grandes (surtout Violette). Avant j'étais tout seul dans mon trip vidéoludique, mais maintenant je peux enfin partager ça avec mes filles. Et si j'ai vraiment arrêté de jouer pendant la petite enfance de nos 2 filles, il est clair que l'activité reprend maintenant vraiment. Après La nouvelle maison du style 2 le mois dernier, je vais donc maintenant vous parler de Story of Seasons, le nouveau jeu de la série que vous connaissez probablement sous le nom de Harvest Moon.


Que d'émotion !


Story of Seasons ou Harvest Moon ?

Aucun des deux en fait : la série s'appelle en fait "Bokujou Monogatari". Le changement de nom ne survient qu'ensuite, pendant la phase de localisation. En effet, le développeur Victor Interactive Software de la série Bokujou Monogatari a fait à l'origine appel à une société Américaine appelée Natsume. Natsume, pour des raisons évidentes de localisation, a rebaptisé le jeu Bokujou Monogatari en "Harvest Moon". C'est donc sous ce nom que nous avons nous aussi connue la série Bokujou Monogatari.  Mais Victor Interactive Software a ensuite fusionné avec d'autres sociétés au fil du temps pour finalement devenir Marvelous Interactive. Et Marvelous interactive possède au sein du groupe une boite qui justement fait de la localisation (XSeed Games). Seulement voilà, les droits du nom "Harvest Moon" appartiennent à Natsume et les gens de XSeed Games ont donc été obligés de trouver un nouveau nom pour l'exportation la série Bokujou Monogatari. Ce nouveau nom, c'est  Story Of Seasons. Si vous avez tout suivi, Story of Seasons est donc bel et bien un épisode de Harvest Moon. Tout serait bien simple si de son côté, Natsume n'avait pas décidé de continuer de faire des jeux appelés "Harvest Moon" qui ne sont donc pas des Bokujou Monogatari...



Un nombre incroyable de jeux (bien plus que sur l'image) sur tout un tas de plateformes.


En conclusion, si vous aimez Bokujou Monogatari (anciennement Harvest Moon) oubliez Harvest Moon et concentrez vous maintenant sur les jeux Story of seasons.


Les consoles compatibles


Story of seasons est un jeu 3DS. Il n'est donc pas compatible Nintendo DS. Le jeu tournera parfaitement sur les consoles suivantes :

Nintendo 3DS
Nintendo 3DS XL
Nintendo 2DS
New Nintendo 3DS
New Nintendo 3DS XL



Graphismes et ambiance 


Au début du jeu, vous allez devoir créer votre personnage : son nom, son sexe et son aspect seront donc définis à ce moment là.


L'interface de personnalisation n'est pas hyper poussée mais elle est tout à fait correcte. 

Le character design est vraiment agréable, surtout sur les illustrations traditionnelles des personnages qui apparaissent lors des dialogues. Les graphismes du jeu sont très agréables, très propres et avec une bonne finition. Rien d'exubérant, mais le résultat est irréprochable.




Notez que contrairement aux captures d'écrans que je vous montre ici, le jeu est entièrement en Français. C'est à ma connaissance le premier Harvest moon a bénéficier d'une localisation aussi soignée (mais je me trompe peut-être, n'hésitez pas à me reprendre dans les commentaires si je me plante).

En haut le jeu, en bas la map


Long à démarrer


Le jeu commence avec un didacticiel très complet mais aussi très long. Dès le début, le ton est donné : Story of seasons est un jeu lent, et il vous faudra beaucoup de temps pour le voir évoluer.



Après le didacticiel, vous mettrez à peu près une année dans le jeu (ce qui fait pas mal d'heures dans le monde réel) pour vraiment rentrer dans le vif du sujet. La plus grande difficulté du jeu est finalement la patience qu'il demande.





Aspect familial de Story Of Seasons

Dans Story of seasons, vous pourrez vous marier et même avoir des enfants (des jumeaux en plus !).
Vous ne pourrez vous marier q'avec une personne du sexe opposé à celui de votre avatar. Voilà la liste des prétendant(e)s :




Le mariage arrive en fonction de vos relations avec l'une de ces personnes. Vous verrez à la couleur de la fleur présente dans l'interface de dialogue si vous êtes plus ou moins proche de votre interlocuteur. A force de parler à la même personne, de lui faire des cadeaux (!) (N'oubliez pas son anniversaire !), de se présenter avec ses animaux ou accessoires favoris, la couleur de la fleur évolue. Quand elle est rouge, c'est que c'est bon, préparez votre maison et faites votre demande...
Après le mariage, ma naissance des enfants arrive plus ou moins rapidement. Ce sont forcément des jumeaux dizygotes garçon/fille : Story of Seasons est twin-friendly !


Activités

Les activités de la ferme sont très physiques, et afin de simuler cette difficulté et pour empêcher de faire n'importe quoi vous serez dépendants de 2 "jauges" :

- La santé, qui sera dépendante par exemple de la façon que vous avez de vous nourrir, si vous restez dehors par mauvais temps ou encore si vous vous couchez trop trad (et ouais). Elle est représentée dans l'interface par un petit smiley qui va de l'état content à faire grave la tronche. Plus l'état de santé est mauvais, plus la fatigue arrivera rapidement lorsque vous exercerez vos activités.

- La fatigue, directement lié aux nombre et au types d'activités que vous ferez dans la journée. Faites donc attention à vous ménager, et variez les travaux physiques avec ceux un peu plus calmes (la pêche, par exemple). Elle est représentée dans l'interface par une jauge de petits cœurs.

Commerce

C'est bien beau de faire de l’agriculture, mais il va aussi falloir vendre votre récolte. Voilà un nouvel aspect de ce jeu, puisque vous devrez être attentifs aux fluctuations du marché pour essayer de vendre le fruit de votre travail le plus cher possible. Les vendeurs viennent de l'étranger de façon cyclique, à vous de bien gérer tout ça pour vous faire un maximum de thunes !

Ça va en faire du fric toutes ces récoltes !

Conclusion

D'une qualité irréprochable et bénéficiant d'une traduction intégrale en Français, ce Story of seasons est un jeu qu'on ne peut que recommander. Il faudra toutefois s'assurer que le type de jeu convienne bien à l'attente du joueur car Story of seasons est un jeu dans lequel on prend son temps. Inutile d'en attendre de l'action, il va falloir apprécier les saisons qui passent, voir les plantation pousser et vivre au rythme du village et de ses habitants. Indispensable pour les adeptes de la série, cet épisode est aussi probablement le plus abordable que l'on ai eu jusqu'à présent pour ceux qui souhaiteraient essayer l'expérience pour la première fois.

Si vous êtes intéressés par ce jeu, on le trouve ici pour pas trop cher.