samedi 6 août 2016

Disney Art Academy sur 3DS : Test et avis


Aujourd'hui je vais vous parler d'un logiciel 3DS que j'ai reçu dernièrement et qui a éveillé ma curiosité à sa sortie : Disney Art Academy. Certes les logiciels de dessin / Graphisme ont toujours existé sur DS et 3DS mais il y a dans celui là plusieurs éléments qui semblent le mettre au dessus du lot. Pour ma part, quand je suis en mode "nomade", j'utilise mon galaxy note 2 ou ma Microsoft Surface Pro pour le dessin numérique, mais c'est surtout pour mes filles (particulièrement la grande, Violette) que cette cartouche m’intéresse. Voyons voir ce que ça donne, en espérant que ce Disney Art Academy pourra servir à ma fille d'initiation à l'illustration numérique.




Les leçons de dessin

L'une des particularités de ce logiciel est bien entendu sa licence Disney. Un des modes de jeu (le principal) est entièrement dédié à l'apprentissage du dessin de personnages Disney.



Ce mode de jeu est en plus scénarisé : vous arrivez sur une espèce d'île paradisiaque où un festival de dessin est organisé. On manque d'artistes pour l'exposition et vous êtes réquisitionné pour y participer. Seul problème, il va falloir apprendre à dessiner avec vos deux camarades qui suivront les même cours que vous.



 Bien évidement ce mode de jeu permet à l'enfant d'apprendre à dessiner les personnages mais aussi de se familiariser avec les outils numériques et même d'apprendre certaines techniques "pro" de dessin (comme l'utilisation des col-erase pour les constructions des personnages).

On y retrouve tous les outils de base que l'on connait dans les logiciels de graphisme (crayon, pinceau,pastels, marqueurs, spray...), ce qui permet à l'enfant de se familiariser avec la façon de faire du dessin numérique. Si les parents s'y connaissent un peu, les très jeunes enfants peuvent arriver à quelque chose assez rapidement.



Au niveau du dessin pur, le logiciel propose de dessiner sur des structures au col-erase déjà faites afin d'apprendre les différentes techniques sur de bonnes bases. Le déroulement des leçons est très ludique : on commence par du très simple, et chaque leçon terminée débloque la suivante. Chaque leçon est basée sur un personnage Disney différent, on est donc toujours très motivé pour passer de l'une à l'autre. Les leçons sont bien entendu de difficulté progressive allant du simple remplissage pour les personnages Disney traditionnels jusqu'aux techniques de rendus les plus avancées (dégradés, ombres, lumières, modelés...) pour les personnages Pixar ou Disney récents au rendu 3D. En effet, afin de simuler le modelé des images de synthèses, vous allez devoir maîtriser les outils comme les brosses, les pinceaux ou les sprays pour fondre les couleurs entre elles et obtenir un bon rendu des ombres et des lumières.

Les dessins libres

Terminer le jeu en mode leçons n'est pas une fin en soi. L'aventure est agréable mais elle permet surtout d'acquérir les connaissances et les capacités à se débrouiller tout seul dans le mode dessin libre.



Le dessin libre vous permet de dessiner d'après modèle de façon complètement...libre. Une fois qu'une leçon est terminée, son équivalent en dessin libre devient disponible. A ce moment là, vous êtes complètement livré à vous même, vous faites ce que vous voulez.



Normalement, vous êtes censé reproduire le modèle qui vous est proposé mais rien ne vous empêche de dessiner ce que vous voulez, tant que vous utilisez les couleurs et les outils présélectionnés pour ce modèle. Par exemple, ma fille a voulu se faire un avatar pour son compte twitter, elle a sélectionné le dessin libre basé sur Tic et Tac pour ses couleurs disponibles :


Le partage

Disney Art Academy propose une option vraiment intéressante : le partage des dessins effectués sur les réseaux sociaux.



Les gens qui partagent leurs dessins faits avec Disney Art Academy le font avec le hashtag . En fait le logiciel balance les dessins sur le réseau social choisi et rajoute automatiquement le hashtag, pratique pour les enfants. J'ai créé un compte twitter à ma fille uniquement pour ce jeu, elle n'a pas accès au réseau mais elle peut, directement depuis sa 3DS, partager ses dessins. Elle se débrouille donc toute seule mais n'est pas exposée aux dangers du net : tout ce qu'elle fait, c'est partager ses dessins. On ne peut pas la contacter, et elle ne peut pas non plus lire les commentaires des internautes (sauf si je les lui montre depuis mon téléphone). C'est super chouette ! Dommage que le logiciel ne propose pas de partage via Instagram : on a le choix entre Facebook, twitter et Tumblr.




J'ai choisi twitter pour ma fille et je me suis abonné à son compte, comme ça je peux voir ses dessins quand elle les partage.





Conclusion




Disney Art Academy a été très vite adopté chez nous, et a eu un bien meilleur accueil que ce à quoi je m'attendais. Bien plus qu'un simple gadget, cette cartouche propose une application de dessin ludique qui de surcroît permet de partager ses œuvres sur les réseaux sociaux de façon simple et intelligente. C'est de plus un excellent compagnon qui permettra de patienter dans la voiture, chez le médecin ou au restau sans avoir à se trimbaler des tonnes de feutres, crayons et papiers. Le logiciel en lui même est bien entendu loin d'être comparable à ce que l'on trouve chez les professionnels (encore heureux !) mais peut servird'initiation au monde du graphisme numérique. Très bien fait au niveau ergonomie et expérience utilisateur, Disney Art Academy s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux débutants. Les pros pourront aussi passer du bon temps en essayant de créer les plus belles œuvres visibles sur le hashtag officiel . En tous cas ici ma grande ne le lâche plus ! Notez qu'on le trouve à l'heure où j'écris ces lignes pour moins de 30€ ici.


J'ai testé aussi le dessin libre pour voir ce que ça donne, et vraiment le feeling est très bon. En fait c'est clairement le meilleur truc du genre que j'ai eu l’occasion de tester sur du "jouet". Ça répond bien, l'ergonomie est super super super efficace (on zoome et on se déplace sur le dessin avec la croix directionnelle et le pad), il y a des raccourcis avec les boutons (par exemple pour passer de l'outil à la gomme). C'est GÉNIAL !






Cartouche offerte par l'éditeur pour test

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire