lundi 28 octobre 2013

Le mystère du gel douche

Chez nous, il se passe un truc super bizarre avec le gel douche...


Je me demande vraiment comment ces bouteilles de gel douche se vident aussi rapidement. 



lundi 21 octobre 2013

Culture³ Volume 2

Comme dans le premier opus, je vais ici vous parler de mes dernières découvertes (c'est un bien grand mot pour vous parler simplement des trucs que je trouve super chouettes en ce moment).
On va rester dans le même esprit avec de la BD, du  jeu vidéo, du dessin animé (chouette !) et même du spectacle pour les enfants. YOUPI !

Je commence Lundi, le régime anti régime de Mademoiselle Caroline et Amandine Caullireau






Mademoiselle Caroline, c'est une peu la meilleure d'entre nous. Un dessin spontané et maîtrisé, une narration exemplaire et un merveilleux sens de l'humour. Et une capacité de travail tout simplement bluffante, ce qui fait qu'elle sort album sur album, toujours aussi excellents. L'avant dernier en date, c'est "je commence Lundi", une BD sur les régimes.



Bon, le sujet ne m’intéresse pas plus que ça ET POURTANT... J'ai dévoré la BD en une soirée. Du coup si en plus vous vous sentez concerné(e) par le thème, c'est carrément un ouvrage incontournable.


Toujours très drôle, déculpabilisant et avec plein de bon conseils  (le livre a été écrit avec une diététicienne), cette BD permet de se documenter intelligemment tout en passant un agréable moment.



Je suis super content de cet achat, et je me prendrais son nouveau livre "chute libre" (qui a l'air nettement moins léger et rigolo, pour le coup) dès qu'il ne sera plus en rupture de stock un peu partout, bon sang !



Voyager avec ses enfants de Marie Perarnau

Après avoir sorti les mamans testent (qui n'est rien de moins qu'un des meilleurs livres de l'univers), Marie Perarnau nous sort cette fois ci un guide, "Voyager avec ses enfants".

Avant toutes choses, vous remarquerez la couverture exceptionnelle de l'ouvrage :



Pour le contenu du livre, il s'agit donc d'un guide plein de bons conseils (l'auteur est maman de 4 enfants, des trucs et astuces, elle en connait à max) qui vous permettra de partir en voyage en famille en étant un peu plus sereins.
On trouve à l'intérieur les chapitres suivants:

- Où et quand voyager ?
- Dans quelle structure voyager ?
- Comment voyager ?
- Le quotidien en voyage
- Les trucs à ne pas oublier

Le tout sous la merveilleuse plume de l'unique Marie Perarnau : C'est fantastique !
Vous savez quoi ? C'est tellement chouette que je vous en reparle bientôt en détails (C'est pas tous les jours que j'illustre un livre BON SANG !)

Pour la suite on va parler un peu de dessins animés (pour changer) :



Kill La Kill des Studios Trigger

Maintenant que la première saison de shingeki no kyojin / L'attaque des titans dont je vous avais parlé ICI est terminée, tout le monde se demandait comment combler le manque résultant de la fin de la diffusion de ce grand anime.
La réponse est arrivée très vite, voici venir Kill la Kill des studios Trigger.
Regardez donc ceci (avec le son) :


Voilà, pour faire court, des gars des studios Gainax (principalement l'équipe du merveilleux Tengen toppa Gurren-Lagann) se sont barrés pour créer leur propre boite, les studios Trigger.
Et Kill la Kill est donc leur première réalisation. Et ça tue la gueule, comme on dit chez nous.



On retrouve dans cet animé le côté déjanté de FLCL et l'action frénétique typique de Gurren Lagann.



Pour l'instant, seuls deux épisodes ont été diffusés mais sachez que l'histoire se déroule dans un lycée complètement fou. Il est tenu par une mystérieuse directrice tortionnaire qui distribue comme des bons points des costumes magiques à ses sujets les plus soumis.
Et un jour, Ryūko Matoi, l'héroine, débarque.

Si vous voulez savoir la suite, allez regarder les épisodes sur Wakanim.

Pokémon X&Y de Game freak


Purée celui ci on peut dire que je l'ai sacrément attendu. Vu que j'ai de moins en moins de temps disponible, je me dois de faire super attention aux jeux auxquels je choisis de jouer, du coup je me concentre sur les valeurs sûres. Pokémon, c'est vraiment LA valeur sûre. J'ai joué à au moins une version de chaque génération, et ça n'est pas cette 6ème qui allait échapper à la règle. Premiers épisodes 3DS, ces versions X et Y inaugurent l'arrivée dans la série de graphismes en full 3D. Personnellement, je suis très très fan de sprites et de décors en tiles en 2D, donc habituellement le passage d'une série à la 3D est pour moi un gros handicap (on peut citer AU HASARD Castlevania, par exemple).
Mais pour Pokémon, et vu la confiance aveugle que je voue à Game Freak, je veux bien du passage à la 3D.

Voilà j'ai pris la version Y


Histoire de rendre cet opus encore plus attrayant, il faut savoir que celui ci se déroule en France. Enfin, pas vraiment en France, mais dans un pays du monde de pokémon qui est une copie conforme de la France. Voilà la carte du monde :



Une bonne ambiance Frenchy se dégage donc du jeu, ce qui n'est pas sans nous déplaire. C'est vraiment amusant de voir comment nous voient les Japonais.


Mais au fait, qu'est ce que Pokémon ? Je suis sûr que certain(e)s d'entre vous ne sont pas parfaitement au point là dessus. Attention, je vous parle bien des jeux vidéos, et pas des dessins animés, ou des jeux de cartes ou de je ne sais quoi d'autre. L'univers de Pokémon a été décliné en tellement de produits que souvent les gens ont du mal à s'y retrouver et font un peu l'amalgame de tout ce bazar. Pokémon, c'est une série de jeux vidéos sur consoles portables Nintendo qui compte à ce jour 6 générations. Tout le reste, ce sont des produits dérivés plus ou moins bons tirés de cette licence. Ce jeu vidéo est un pilier de l'univers du RPG Japonais, au même titre que Final Fantasy ou Dragonquest. Chaque nouvel épisode pose de nouvelles références et de nouveaux concepts qui seront copiés par la concurrence.  Pokémon, c'est l'excellence du RPG, une série de jeux qui ne déçoit jamais et dont la qualité est historiquement incontestable. Si on doit résumer la philosophie de Pokémon en trois mots, ça serait : Aventure, stratégie et collection. Chacune de ces 3 notions est exploitée de la plus belle manière dans cette série hors du commun qui ne cesse de m'étonner années après année. Je pense même que c'est la seule série qui, en 14 ans, ne m'a JAMAIS déçu.
Un dernier point, si la complexité du jeu vous fait peur, sachez qu'il y a plusieurs degrés d'approche différents et qu'il est tout à fait possible d'y jouer et de le terminer en étant un novice. Et ça, c'est très très fort. Un jeu pour tout le monde : Le jeunes, les vieux, les débutants et les experts. Purée qu'est ce que c'est bien Pokémon !

Impossible pour moi de vous parler de Pokémon sans évoquer le génie du character design de cette série. Evidemment il n'y a "que" quelques illustrations & character concepts, donc les artistes ont pu, comme sur chaque épisode, s'appliquer à fond et nous livrer des images d'une qualité exceptionnelle.
Les personnages sont super beaux et de très bon goût.  Evidemment, c'est, justement, une histoire de goût. Mais moi, ça m'émeut, et je voulais absolument vous le dire.




Seul bémol, l'affichage 3D de la 3DS n'est disponible que pendant les phases de combats et les cutscenes, le reste du jeu étant en 2D pour favoriser le frame-rate. Un mal pour un bien, donc, car le jeu est très très beau.

Voir sortir, à notre époque,  un jeu avec tellement de qualités. Ça me redonne la foi. Si vous jouez vous aussi à Pokémon X ou Y, voilà mon code ami : 3566 1664 1051

Les ateliers Villette du parc de la Villette





Nous sommes allés voir avec nos 3 filles le spectacle pour enfants  "Roule Boule et Fun’en Bulles".
Miracle : Elles étaient intéressées et se sont même tenues tranquilles. Il faut dire que le spectacle était plutôt sympa : l'interactivité avec les enfants était très bien dosée ce qui leur permettait d'alterner les phases d'attention avec les phases de jeu.




Ca dure 1H30, et je vous copie la description officielle qui correspond bien à ce qu'on a vu :

Roule Boule et Fun’en Bulles, deux personnages clownesques venus de deux mondes différents, s’appréhendent, se chamaillent, se réconcilient et apprennent peu à peu à se connaître. Les enfants participent au spectacle, jouent avec billes, balles et divers ballons, marchent sur un fil tendu au sol 
et tentent leurs premières galipettes. 

En plus, c'est à La Villette, et nous, on aime bien La Villette. D'habitude on va toujours à la cité des enfants (on a un abonnement annuel, c'est trop le bon plan), là du coup ça changeait un peu.
Toutes les infos sont ICI.


Esclavage


mercredi 16 octobre 2013

L'offre à la carte de Little Cigogne.

Si vous me suivez activement sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter, donc), vous savez que je suis super fan de Little Cigogne. En fait chez les Cube, tout le monde est fan, d’ailleurs la Cigogne est vite devenue une référence pour nous (et pour pas mal de parents, si j'en crois ce que je lis un peu partout sur le net.)

Je vous avais déjà parlé du concept en détail ICI, je vous invite donc à aller relire tout ça si le sujet vous intéresse.

Pour faire court pour les feignasses qui ne veulent pas cliquer ou lire un billet de 15 kilomètres de long, en gros Little cigogne est un "personal shopper" pour enfants. Vous saisissez sur le site les informations que vous souhaitez à propos de vos goûts, et une styliste de chez Little Cigogne vous prépare tous les mois un baluchon avec plein de fringues de marque qui coûtent très cher.



Évidemment l'avantage, c'est que vous ne payez pas cher du tout. Et si par le plus grand des hasards quelque chose dans le lot ne vous plait pas, vous pouvez le renvoyer et hop on vous le change. Magique.

Voilà par exemple les baluchons de mes filles reçus cet été :

C'est TOP

Ça c'est le concept de base, celui qui était utilisé jusqu'à présent.
Et donc le but de ce billet, c'est de vous présenter le nouveau concept de Little Cigogne, la formule "A la carte".

Le début de l'opération est le même que pour la formule classique : Après avoir rentré vos préférences sur l'interface, la styliste vous sélectionne 6 vêtements.
Vous les recevez, et là, libre à vous d'en garder 1, 2, 3, 4, 5 ou les 6. Évidemment vous ne payez (après avoir fait votre choix) que les pièces que vous avez sélectionné. L'économie réalisée sur les vêtements et d'autant plus grande que le nombre de vêtements gardés est important. Le retour des vêtements non sélectionnés se fait sans frais de votre part.
Si vous voulez plus de détails, allez donc flâner sur leur site.

Little Cigogne m'a proposé, pour fêter cette nouvelle formule, d'offrir à l'un(e) d'entre vous un bon de 30€ pour tester l'offre "A la carte". Vu que c'est moi qui m'occupe de dessiner les aventures de la Cigogne sur le blog et la page Facebook de la marque, je vais vous proposer de participer à un petit jeu un peu spécial pour décider de qui remportera ce bon de 30€.

J'ai donc pour cela fait une BD, sans textes (enfin si, j'ai écrit "blablabla"), et ça sera à vous de rédiger ces textes. Il y a deux cases, donc je vous propose de participer en répondant dans les commentaires ci dessous "case A : votre texte" et "Case B : votre texte". Vous pouvez aussi écrire image à la place de case, ou ce que vous voulez pour peu qu'on comprenne.
BREF.

Les vilains copieurs seront ignorés, bien entendu.

Faites moi rêver, faites moi rire au larmes, étonnez moi. Je vous laisse jusqu'à Lundi 21 octobre.

C'est parti !

Je n'ai pas fait trop compliqué pour laisser libre cours à votre imagination débordante.

EDIT : 


C'est Sophie qui remporte le bon de 30 € avec ce scénario très drôle et bien dans l’esprit des BDs Little Cigogne (Sophie j'attends tes coordonnées par mail) :







vendredi 11 octobre 2013

Interview de Sarah, maman de 4 enfants, dont des jumeaux

Après avoir interviewé Manuel, Sophie, Sabine, Joe, Papalion, voici le témoignage de Sarah, maman d'une famille nombreuse de La Rochelle :

Bonjour Sarah, bienvenue sur Papacube. Avant toute choses, parle-nous un peu de ta configuration familiale.

Bonjour Papacube !
Alors comme tu le dis si bien ma conflagration heu… configuration (houps ! lapsus révélateur déflagration/configuration) familiale est plutôt du genre : petite maison, 4 enfants (en quatre ans), gros camion, petites nuits, gros frigo, 4 bras, 4 jambes et heureusement 2 cerveaux pour gérer correctement tout ça.


Comment c'est passée l' annonce de la grossesse gémellaire ? Quel a été votre réaction à toi et ton mari ?

Après avoir eu 2 garçons de deux petites années d'écart on s'est dit : rooooh aller un p'tit troisième ! Même pas peur… J'avais à l'époque 37 ans, on a pensé : ça ne va certainement pas arriver tout de suite… Hé bah si !  Arrêt de pilule, le petit dernier venait de fêter ses 11 mois et PAN ! Des jumeaux… Alors là OUI ! enfin NON !  On n'avait pas du tout anticipé ça… Première écho : entre terreur (30 secondes) et bonheur absolu !



As tu plutôt bien ou mal vécu cette grossesse  ?

Plutôt bien vécue dans l'ensemble. Mon corps un peu moins…
J'ai eu énormément de mal à prendre du poids, j'avais l'impression que les 2 bébés assimilaient TOUT ce que je mangeais et du coup j'étais vraiment très fatiguée. Je dormais très mal et plus la grossesse avançait plus j'avais l'impression que j'allais mourir étouffée ! ha ! ha !  Mais à par cela c'était génial de sentir deux bébés bouger dans mon ventre. Avec des personnalités différentes : un bébé très doux et calme, Pénélope et l'autre très nerveux et hyper agité, Roméo… Rien n'a changé aujourd'hui ! Et ils ont 4 ans... Enfin, j'ai eu très peur sur les 2 derniers mois de ne pas réussir à les mener à terme . Et puis si ! :))



Qu'est ce que l'arrivée des jumeaux a changé dans votre mode de vie ? (déménagement, changement de voiture, changements professionnels ? )

Alors nous n'avons pas déménagé car nous adorons notre maison, donc on a poussé les murs (enfin surtout les meubles) et on s'est organisés ! Je suis une pro de l'organisation maintenant… Je ne dis pas que ça a été facile au début, mais plus ils grandissent et plus c'est facile ! On a été par contre obligé de changer de voiture… Nous sommes donc passés de la cox au mini-bus… Car fixer 4 sièges autos dans une petite voiture c'est évidemment impossible. 





On s'est aussi organisé pour des choses du quotidien comme l'achat du lait : 160 litres par mois… Les couches… Les 3 machines à laver par jour… Les kilos de coquillettes… Les RDV chez le pédiatre, 4 enfants d'un coup on lui bloque sa matinée ! Pareil pour le coiffeur, je privatise le salon ;) Bref, quand tu te retrouves à la tête d'une famille nombreuse de 4 enfants, tous âgés de moins de 4 ans, il faut t'organiser pour tout car tu rentres dans une autre dimension ! Mais c'est génial et vraiment enrichissant !



La journée des jumeaux


Parle nous un peu de ton activité de graphiste freelance, à quel moment l'as tu commencé, pourquoi, est ce que les jumeaux ont quelque chose à voir dans sa création ?

Après l'arrivée des 2 derniers, j'ai pris un congé parental de 2 ans et demi. J'ai suivi en parallèle une formation de créateur d'entreprise, car je ne me sentais pas du tout capable de retourner à du salariat avec des horaires fixes et 5 semaines de congés par an. Il était évident qu'il fallait que je puisse être libre de mon temps afin de pouvoir gérer les enfants malades, l'école, les courses, les bains du soir et tout ce qui rime avec famille nombreuse…
J'ai donc débuté mon activité de graphiste free-lance à la Rochelle sous le nom de sarah-etc… Les petits avaient 2 ans et demi. J'ai eu 6 mois vraiment difficiles ou je travaillais essentiellement la nuit… et le jour je m'occupais des enfants. Ils sont rentrées à l'école à 3 ans et j'ai pu mieux m'organiser !

C'était, du coup beaucoup plus facile ! Et puis quand tu es free-lance, tu n'as pas le choix, tu veux manger : faut bosser ! et plus tu bosses, mieux tu manges ;) Le mois prochain je fête mes 2 ans d'activité, ça se passe vraiment très bien, je m'épanouis dans le métier que j'aime et dans ma vie avec mes enfants. Je crois que j'ai trouvé le bon compromis... Et je ne regrette rien !




Merci Sarah pour cet interview, et à bientôt j' espère !
Merci à toi et à bientôt à l'aquarium ;)

mercredi 9 octobre 2013

Test du jeu 3DS : Disney Infinity


Depuis sa sortie on a beaucoup parlé du jeu Disney Infinity, en version "consoles de salon". Sur les sites de jeux vidéos, sur les blogs, un peu partout. On m'a proposé de recevoir le jeu pour en parler sur le blog, mais comme j'aime bien faire le malin, j'ai demandé à recevoir la version 3DS, comme je l'avais fait pour Epic Mickey.

Je vais donc une fois de plus vous parler d'un jeu 3DS, parce que j'aime ça la 3DS. En plus ça tombe bien , Pokémon X&Y sortent à la fin de la semaine à l'heure où j'écris ce billet. Ce nouveau jeu me permettra de patienter un peu. YOUPI.



La voie ouverte par skylanders en ce qui concerne l'association de figurines et de jeux vidéos est clairement riche en promesses. Ce premier titre d'Activision a prouvé que le concept était viable, qu'il y avait un public et que le résultat était fun et addictif. Une aubaine pour les éditeurs de jeux vidéos qui , non contents de vendre leurs jeux vidéos (normal) ont la possibilité de maintenant vendre leur DLC de façon matérielle car associés à une figurine bien réelle. La pilule passe mieux, à notre époque on aime bien avoir du concret quand on dépense de l'argent.

Le concept est simple, le jeu est vendu avec un socle et quelques figurines. On peut acheter des figurines supplémentaires dans le commerce. Quand on pose une figurine sur le socle elle apparait dans le jeu. C'est une façon simple, ludique (et plutôt honnête) de faire payer aux joueurs la possibilité de jouer avec des personnages supplémentaires.

Alors que tous les regards se tournaient vers la licence Pokémon qui semble la plus à même d'exploiter cette technologie de la plus belle manière, c'est Disney qui dégaine le premier en nous proposant leur nouveau titre Disney Infinity.

Commençons cet article par la présentation des figurines présentes dans le pack.




Les figurines de Disney Infinity 3DS

En plus de la catouche de jeu et du lecteur Disney INFINITY, il y a 3 figurines dans le pack 3DS : Ce sont les mêmes que dans les packs des autres consoles, à savoir :

M. Indestructible (tiré du film "les indestructibles")
Jack Sparrow (Tiré du film "pirates des Caraïbes")
Sulli (Tiré du film "Monstres et compagnie")

Voilà pour l'échelle.
Les figurines sont super jolies, le design des personnages a été refait pour collé à l'univers "infinity" afin d'avoir une cohérence graphique entre des univers à l'origine très éloignés (pirates des caraïbes et les films pixar par exemple) Là, c'est nickel, tout est harmonieux.
La finition est superbe, on est en présence de bien belles figurines qui peuvent très bien se collectionner seules sans même prendre en compte l'aspect jeu vidéo. Niveau qualité on est un cran au dessus de celles de Skylanders, par exemple.




Le jeu Disney Infinity 3DS

Sur 3DS, le jeu Disney Infinity est un peu particulier. Ça n'est pas un portage du jeu original que l'on peut retrouver sur consoles de salon. Plutôt que de faire souffrir la petite 3DS avec un jeu trop ambitieux pour son hardware, les développeurs ont préféré lui concocter un petit jeu complètement différent  plus adapté à ses capacités. Nous sommes donc ici en présence d'un "party game" à la Mario Party.
A l'aide du lecteur, on scanne les figurines que l'on possède qui sont ensuite utilisable dans le jeu. Elles seront les "pions" du plateau de jeu principal sur lequel les joueurs se déplaceront.

On scanne tout le monde

A chaque étape, un petit jeu extrêmement simple (comme un challenge game & watch, en gros) sera proposé.



Le plus doué remporte l'épreuve, et on passe à la suivante après un jet de dés pour calculer l'avancement du pion sur le plateau.





Ambition de Disney Infinity 3DS

Loin d'avoir l'ambition de la version "salon", cette version 3DS reste sympathique et surtout très abordable pour les petits. Les jeux sont en effet très très faciles, trop d'ailleurs pour un adulte qui s’ennuiera ferme après la surprise de la découverte.



A mon avis, l’intérêt de cette version est surtout de pouvoir profiter des figurines achetées pour la version de salon et de prolonger un peu l'expérience. C'est justement pour ça que je trouve dommage que l'éditeur n'ai pas, comme pour skylanders, proposé un pack de figurines différent pour cette version. En effet je pense que beaucoup de monde va se retrouver avec ces 3 figurines de départ en double, puisque cette version 3DS est complémentaire aux versions de salon.





Edit du 27/11/2013

Demain sortent la nouvelle vague de figurines pour Disney Infinity : ça fait quelques jours que je regarde les photos sur le net des figurines de Anna, Elsa, Raiponce et Vanellope, qui sont absolument superbes.





Celle d' Elsa est à se damner, je me suis donc décider à aller traîner du côté de chez Micro-arnak qui mettent parfois en vente les nouveautés un peu avant leur sortie officielle. Et j'ai bien fait, ils les avaient en rayon !

Du coup, paf, voilà Elsa :

Le blister est joli.

Faites gaffe quand vous achetez des figurines, la finition n'est pas toujours de la même qualité. Autant profiter d'avoir des blisters transparents pour vraiment bien la choisir. La mienne est impeccable, les pupilles étaient peintes beaucoup plus finement que la plupart des autres tirages.

Purée c'est vraiment beau bon sang.
Jolie sculpture, joli dégradé bleu sur la robe, super visage, socle de très bon goût : elle est parfaite. Du beau boulot. Le design à la "Disney infinity" lui va parfaitement bien, elle est super choute en "SD".
Bon il est temps de la mettre dans le jeu :

Wouhaaaaaaa

Et voilà, bienvenue Elsa !




Vivement les autres.