dimanche 12 avril 2015

Apprendre aux enfants à programmer

J'ai reçu dernièrement des ouvrages d'une nouvelle collection de livres publiée par Eyrolles, et j'ai eu envie d'en parler ici tant l'idée me semble bonne. Quand les conversations avec certains de mes amis qui sont eux aussi parents viennent à aborder le choix des différents apprentissages pour nos enfants, le sujet de la programmation informatique revient souvent sur le devant de la scène. Il semblerait que la plupart des parents souhaitent que leurs enfants apprennent au plus vite un ou plusieurs langages de programmation.



C'est justement ce que propose la nouvelle collection "l'informatique pour les kids" de chez Eyrolles sous la forme, pour l'instant, de deux ouvrages : Scratch pour les kids et Python pour les kids. Destinés aux "grands" enfants (à partir de 8 ans pour le premier et à partir de 10 ans pour le second), l'âge ciblé me semble plutôt bien vu. Je me souviens parfaitement avoir commencé moi même à m’intéresser au BASIC de mon Commodore Vic 20 grosso modo à cette période là  (peut être un peu avant parce que j'avais un grand frère, ça aide.). J'ai vite lâché l'affaire par la suite parce que l'assembleur de l'Amiga était beaucoup trop complexe pour moi mais il y a à notre époque tellement des langages de programmations que l'on trouve facilement quelque chose d'adapté à notre niveau : Si on a un faible niveau, mieux vaut éviter le bas niveau (lol)
 Assez palabré, parlons un peu de ces deux livres.

Scratch pour les kids



Scratch est un logiciel de programmation (gratuit et disponible sur presque toutes les plateformes) orienté multimédia destiné à l'enseignement. En gros, vous disposez d'une interface graphique qui permet d'assembler des morceaux de code (représentés par des pièces de puzzle) et de monter ainsi en drag'n drop tout un programme. Il y a aussi un petit éditeur graphique qui permet de créer des éléments pour faire, par exemple,  un jeu. Le résultat est immédiatement disponible, il n'y a pas d'histoire compliquées de compilation ou je ne sais quoi. C'est très simple et ça sert à apprendre le concept de la programmation informatique.

On dirait un cahier de vacances.


Le livre est donc un support ludique pour les enfants et les parents qui souhaiteraient se lancer dans la pratique de Scratch. Le logiciel étant téléchargeable gratuitement mais évidement fourni sans notice physique, je ne saurais que trop conseiller aux familles souhaitant se lancer dans l'aventure Scratch de l’acquérir. 

Mes filles sont trop petites pour pouvoir pratiquer Scratch, mais j'ai hâte que la grande maîtrise un peu mieux la lecture pour pouvoir l'initier à tout ça, parce que l'air de rien voir un programme que l'on a construit se lancer et fonctionner, ça a quelque chose de magique.

Python pour les kids




Là on passe aux choses sérieuses. Plus question ici de simuler les concepts de programmation avec des pièces de puzzle, on met vraiment les mains à la pâte. Ce livre s'adresse donc à des enfants plus grands, voir à des adultes qui n'y connaissent rien du tout. Le début est entièrement consacré à l'installation de l’environnement de travail Python.

Ça rigole plus


 Le livre est très bien écrit, avec une avancée progressive vers la programmation. En ce qui concerne les enfants, ils devront tout de même avoir l'âge nécessaire pour les notions de mathématiques abordées dès le deuxième chapitre. Python pour les kids remplit parfaitement son rôle de professeur et de guide pour les gens qui sont totalement débutants, qu'ils soient des enfants ou même des adultes. C'est pourquoi si vous êtes vous même attiré par le merveilleux monde de la programmation sans jamais oser vous y risquer vous pouvez vous tourner sans problèmes vers ce livre. Complètement beginer-friendly, il saura vous guider sans vous effrayer et peut être faire de vous le prochain John Carmack.


Un extrait de Python pour les kids
On trouve Python pour les kids par exemple ici

Premiers pas en CSS 3 & HTML 5 6ème édition




Le dernier livre de la liste n'a rien à voir avec les enfants, en fait il est pour moi. La nouvelle édition de "premiers pas en CSS3 & HTML5" est disponible ! Je suis loin d'être intégrateur mais j'aime bien avoir quelques notions de ce langage de balisage ne serait-ce que pour entretenir ce blog.



Vous trouverez dans ce livre toutes les bases nécessaires, exposées de façon simple et précise. Pour ma part quand j'ai commencé à m’intéresser à l'intégration je me suis tourné vers les tutos sur le net ET vers un livre pour pouvoir en profiter dans les transports. Je trouve ça bien plus confortable, pour pouvoir s'y référer à tout moment. En plus au début il est préférable de s'y plonger à fond pendant une semaine ou deux, donc c'est vraiment sympa de se balader avec le livre pour pouvoir le feuilleter à loisir.

On trouve premiers pas en CSS3 & HTML 5 ici.



12 commentaires:

  1. Ma fille est encore trop petite pour ça mais connais-tu le concours castor-informatique http://concours.castor-informatique.fr/ on peut rejouer les anciennes épreuves, ça commence pour les 6ème mais cela peut être fait plus tôt, c'est de la logique informatique "déguisée" derrière des petits jeux animés.

    RépondreSupprimer
  2. C'est drôle, je me reconnais complétement dans le premier dessin. Combien de fois ma mère me disait que j'allais devenir stupide et aveugle à force de passer du temps sur l'ordi... Elle avait même demandé l'avis du médecin familial sur ma santé mentale et me disait que ça n'allait jamais rien rapporter dans ma vie, une vraie perte de temps X)
    J'en rigole bien fort aujourd'hui, je suis developpeuse-intégratrice web et avec un zhom admin system !

    Mais ça nous viendrait pas à l'idée de pousser nos enfants dans cette branche.
    Ca paie certes plutôt bien (mais encore faut-il supporter être prestataire), c'est passionnant (pendant un temps) mais c'est beaucoup trop stressant, il faut sans cesse apprendre et s'améliorer dans un milieu stressant (deadline, open-space, si en agence, collab avec le client pas toujours facile à vivre) et hypocrite et même encore un peu macho.
    Comme beaucoup de collègues, je rêve de me reconvertir plus tard dans un métier plus simple, quitte à être moins bien payé. On a qu'une vie et une seule santé, un métier, aussi passionnant soit-il, n'en vaut pas la peine.

    Non vraiment, j'inciterais pas mes enfants dans cette voie là, mais ils choisiront d'eux même en temps voulu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en province/campagne, et ce n'est pas pareil: job d'informaticien beaucoup moins stressant et pas bien payé....

      Supprimer
  3. Plein de bons plans intéressants. Je vais investiguer scratch :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est franchement pas mal ce scratch.

      Supprimer
  4. Hello World !!

    Maman et developpeure j'essayerais surement un jour ce genre de méthode sur mes enfants (mais bon l'ainée n'ayant que 3ans 1/2 j'ai encore un peu de temps)

    (Psst sinon en fait la classe main elle est static! enfin en Java en tout cas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3 ans et demi c'est un peu tôt oui. Sinon pour la classe j'étais plutôt en mode C++ à vrai dire ;)

      Supprimer
  5. Ton premier dessin est tellement vrai ! J'ai passé mon enfance le nez collé à des télés reliées à des Oric Atmos, des TO7, des MO5, puis des Amstrad CPC, Atari 520 ST... J'ai du mal à restreindre mes enfants de temps d'écran alors qu'eux sont sur des dalles passives, sans scintillement.

    RépondreSupprimer
  6. Robot programmable dès 5 ans ? Ls robots Make Wonder (anc. Play-i) semble également une solution.
    Article FR : http://www.atelier.net/trends/articles/robots-play-i-enseignent-programmation-aux-jeunes-enfants_427820
    Lien US : http://www.makewonder.com/

    RépondreSupprimer
  7. Ce n'est pas de la programmation, mais pour le logiciel éducatif, j'utilise gcompris. C'est une logiciel libre, et il y a quelques activités pour découvrir la souris, le clavier, la musique. ma fille de 2 ans et demi, me réclame souvent les petits poissons (comprendre aller sur l'ordinateur et lancer le logiciel).
    Pour la programmation, on verra quand ils seront un peu plus agé. Il y a les lego technics que l'on peut maintenant programmer, il parait que c'est très intuitif pour débuter.
    Mais j'avoue que j'ai découvert l'informatique à l'age de 8ans en commençant par recopier les programmes dans les magazines de l'époque. D'abord en basic, puis en assembleur....

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, personnellement je ne vois pas vraiment l'intérêt d'apprendre le code a des enfants. J'ai l'impression que pas mal de monde pense que apprendre a coder va permettre aux gamins de comprendre les notions de libre, d'internet ou de protection des données et autres notions de sécurité informatique, alors que ça n'a un peu rien a voir.

    Connaître les arcanes du mov ou du lsl ne va pas apprendre a nos enfants a ne pas installer groslolos.exe

    Ensuite si vous avez Linux ou MacOS, des notions de shell ça peut servir en effet.

    RépondreSupprimer
  9. Ici les twins sont en CP et ils ont commencé un peu Scratch, ça les éclatent. Il y a des coding-goûter d'organisés dans pas mal de villes en France, j'aime beaucoup le concept.
    Après, l'idée n'est pas du tout d'en faire des programmeurs, mais plutôt de leur proposer (et non imposer) un système de pensée logique (ceux qui savent, savent...). Mon Chéri et moi étant tous les 2 informaticiens, ça nous semblait évident de les initier!

    RépondreSupprimer