Test du conteur d'histoires Storikid de Vtech

Aujourd'hui, un nouveau test sur le blog : le conteur d'histoires StoriKid de Vtech. Pour ceux ou celles qui auraient reconnu le petit chien Scout qui est la mascotte de la marque LeapFrog, vous aurez bien compris qu'il s'agit, comme la console Rockit twist, d'un tout nouveau produit issu de la collaboration de ces deux marques iconiques du jouet éducatif high-tech.



STORIKID, mon conteur d'histoires interactif

Chez nous, on aime bien les veilleuses. On en a acheté des tas au fur et à mesure qu'elles grillaient les unes après les autres après quelques années de loyaux services. La plupart du temps, nous avions des Pabobo, mais ces dernières sont un peu chères si l'on prend en compte leur durée de vie pas toujours très longue. Bref là n'est pas la question, nous allons nous pencher aujourd'hui sur ce nouveau produit Vtech, et surtout sur son aspect conteur d'histoires. 

Dans la boite du STORIKID


Dans la boite, on trouve donc le conteur d'histoires Storikid, un adaptateur secteur, une notice et un flyer des nouveautés Vtech. C'est simple et efficace. Quelques mots sur la présence de l'adaptateur secteur : la storikid peut fonctionner sur une prise murale ou sur des piles (fournies elles aussi dans l'appareil) : à vous de voir quel usage vous lui destinez, mais si l'enfant est censé se balader avec, mieux vaut opter pour les piles. Dans la chambre d'un bébé en revanche, la prise secteur est tout à fait adaptée.

STORIKID, une simplicité d'utilisation exemplaire.

La prise en main de l’appareil est immédiate : pas besoin de lire la notice car tout est très simple est intuitif. Le bouton "livre" sert à lancer les histoires, il suffit d'appuyer plusieurs fois dessus pour sélectionner la catégorie désirée. Le numéro de l'histoire apparaît ensuite sur le petit écran et on peut faire défiler les histoires avec les boutons gauche et droite.  Le bouton horloge permet de mettre en route le minuteur. Le réglage du son se fait avec une molette à l'arrière de l'appareil.





Le conteur d'histoires raconte aussi des blagues, lorsque l'on appuie sur la tête du petit chien Scout. Le truc super marrant, c'est qu'il me semble reconnaître la voix de Brigitte Lecordier sur ces blagues : on a vraiment l'impression d'entendre Sangoku ! Si c'est effectivement le cas (et honnêtement j'y crois vraiment même si je n'ai pas réussi à trouver l'info), je trouve ça curieux que la marque n'ai pas communiqué sur ce détail qui est loin d'en être un. 


Le son est de très bonne qualité, et le réglage à la molette est un excellent choix. Au moins on peut vraiment le régler à sa guise, ici pas de niveaux quantifiés on fait vraiment ce qu'on veut. Les deux enceinte restituent un son clair et de bonne qualité, à ce niveau là tout est OK. 


Sur la partie lumineuse là aussi le rendu est très bon. La façade de l'appareil affiche toutes sortes de lumières colorées qui donne tout un tas d'infos sur ce qu'elle est en train de faire. Le projecteur quand à lui affiche une image nette et précise qui peut être réglée en tournant le petit disque autour de la lentille. Les animations des images lumineuses sont basiques mais efficaces et permettent visiblement un endormissement efficace.




On en pense quoi de ce conteur d'histoires STORIKID ?

L’appareil propose une prise en main simple très facilement assimilable par un enfant. Le fait qu'elle fonctionne sur piles permet une utilisation nomade tout à fait bienvenue, que ça soit pour la trimbaler dans la maison ou pour partir en week-end/voyage. Le nombre d'histoires est conséquent, suffisamment pour ne pas lasser l'enfant de sitôt. Ceci dit, il y en a d'autres en téléchargement gratuit sur le store si cela devait arriver. Il s'agit donc dans l'ensemble d'un très bon produit qui a vite été adopté par mes filles, à vous donc de voir en fonction de vos attentes si cette référence peut vous convenir. Quoi qu'il en soit, avec la qualité Vtech vous ne risquez pas d'être déçus.

Si vous êtes intéressé(e)s, je vous colle ici les liens vers les 3 modèles disponibles :













Commentaires