lundi 29 décembre 2014

Sein ou biberon ?


allaitement biberon
Jolie couverture
Aujourd'hui je vais à nouveau vous parler de ce sujet que j'ai déjà évoqué avec ma BD "Milky Wars" : la guerre entre les pro-allaitement et les pro-biberon. Cette fois ci ce n'est pas moi qui vais l'aborder mais plutôt Julie Grêde, une jeune maman Belge qui vient de sortir le livre  : "Sein ou biberon: Choisis ton camp !" : Le titre parle de lui même.

Quand j'ai appris son existence et vu votre engouement lors de la publication de Milky Wars, je me suis donc décidé à me lancer dans la lecture de ce livre pour vous en parler ici. En effet le moins que l'on puisse dire, c'est que le choix de l'allaitement ou du biberon, en général, déchaîne les passions. De plus, s'il existe de nombreux ouvrages sur l'allaitement (comme par exemple l'excellent "Allaitement : le guide pratique" de Marjolaine Solaro dont je vous ai déjà parlé ICI) il y a peu de livres qui évoquent les deux solutions.

Après avoir fait quelques recherches sur l'auteur, j'ai vite compris qu'elle avait opté pour l'allaitement long (26 mois pour sa fille). Cependant, à la question "Du coup vous êtes pour allaitement au sein ?" elle répond que non, elle est pour la liberté. Elle conseille de faire ce que l'on veut, et que de toutes façons on fera surtout ce que l'on peut. On peut donc visiblement se lancer dans la lecture du livre sans craintes sur les intentions de Julie Grêde.



Sein ou biberon: Choisis ton camp ! de Julie Grêde

Le livre de Julie Grêde est découpé en chapitres (logique), qui sont les suivants :

- Un peu d'histoire
- Sein : Nourricier ou érotique ?
- Sur le net 
- Extrémiste
- Un faux débat
- Des bienfaits de l'allaitement et des avantages du bibi
- Idées reçues et réflexions à la con
- Le très fâcheux problème de l'allaitement en public
- Le sevrage ou  :  Comment retourner sa veste ?
- Le lait artificiel, une question de marketing ?
- Et le papa ?
- Peace, Love, Milk. Vers une réconciliation.






L'histoire de l'allaitement est plutôt intéressante. On constate que les modes sont cycliques : L'allaitement au sein est tantôt tendance, tantôt vraiment mal vu. et même avant l'arrivée des laits industriels, il existait des solutions pour ne pas allaiter son enfant au sein (une solution en fait : le faire allaiter par une autre). Tout est détaillé et documenté, ça se lit tout seul. 

La partie sur le sein nourricier ou érotique  : Lequel efface l'autre, vous saurez tout en lisant ce chapitre.

Sur le net, Extrémiste, Un faux débat et Le sevrage ou  :  Comment retourner sa veste ? sont à mon sens les quatre chapitres qui répondent le mieux à la promesse du titre, à savoir la guerre entre biberon et allaitement au sein. Les altercations entre les mamans internautes sont plutôt bien retranscrites et quand on connait un peu le milieu on sourit à l'évocation des différents groupes et clans que l'on reconnait immédiatement. Le chapitre sur le sevrage est particulièrement bien vu : En effet on ne compte plus le nombre de mamans qui se sont faites bannir très violemment de leur groupe après le sevrage de leur bébé. 

Des bienfaits de l'allaitement et des avantages du bibi parle en fait surtout des avantages de l'allaitement au sein. Là on voit bien que Julie Grêde est tout de même plus branchée maternage puisque les avantages du biberon sont survolés à la fin du chapitre. Il y a en fait, pour être précis, 6 pages consacrées aux avantages de l'allaitement et une seule pour les avantages consacrés au biberon. Pourtant, il y en a, il suffit de demander à quelques biberonnantes... Exemples recueillis vite fait : 

"Après l'accouchement je n'avais qu'une envie, c'était retrouver mon corps"

"J'ai plein de copines qui ont allaité au sein, et j'ai l'impression qu'elles étaient tenues en putain de laisse. Elles sortaient 45 mn et elles recevaient un texto parce que le bébé pleurait. C'est une laisse invisible mais c'est quand même une laisse."

Bref, tout ça pour dire que ça n'était pas non plus très compliqué d'équilibrer un peu mieux les deux camps.


Dessins tirés du carnet d'allaitement que j'ai illustré pour Jumeaux et plus.

Autre oubli de ce chapitre (et non des moindres)  dans la partie des avantages de l'allaitement pour le papa (puisque le sujet y est évoqué) :



Idées reçues et réflexions à la con liste toutes les phrases que l'on peut entendre quand on allaite son bébé. Là encore, il n'y a que des réflexions destinées aux femmes qui allaitent au sein. Pourtant il en existe un bon paquet aussi pour le biberon, une répartition 50/50 aurait été plus cool vu le sujet du livre.

Le très fâcheux problème de l'allaitement en public évoque les difficultés qu'on les femmes à allaiter en public, sans choquer ou sans se faire voir. On y parle des vêtements adaptés ( d'ailleurs si vous en cherchez allez faire un tour chez Mamanana, LA référence en la matière ). Allaiter sans tabous ou discrètement, tout est question de choix.

Dans le chapitre Le lait artificiel, une question de marketing, l'auteur nous donne son point de vue sur l'industrie du lait artificiel. Vue le titre du chapitre, vous vous doutez bien qu'elle n'en pense pas beaucoup de bien.

Et le papa ? : Le cas du papa est survolé vite fait, de toutes façons dès le début du livre l'auteur précise qu'elle s'adresse à des lectrices. Plus par manque de foi en la gente masculine que par parti pris d'ailleurs : non pas qu'elle ne veuille pas s'adresser aux hommes, mais elle pense simplement que les hommes ne tomberont jamais sur son livre. Je pense que c'est faux, c'est un sujet qui intéresse tout le monde et très honnêtement il faut arrêter de penser que les papas ne sont d'aucun recours dans cette histoire d'allaitement. Au contraire d'ailleurs, vu le bordel sur lequel on tombe quand on cherche des avis extérieurs, c'est à mon sens une vraie force d'avoir quelqu'un à ses côtés qui se documente et se penche sérieusement sur le sujet.

Peace, Love, Milk. Vers une réconciliation : Happy end.



Voilà en gros tout ce que vous trouverez dans ce livre.

Sein ou biberon: Choisis ton camp ! On en pense quoi ?

Le format est vraiment chouette, il se glisse dans un sac et se lit à une main au cas où vous seriez en train d'allaiter (c'est l'auteur qui le précise :p ). Bien maquetté, la couverture est de bon goût : pas de soucis, l' objet est de bonne qualité.
Au niveau du prix, il est un peu cher. 13€ pour ce format, je l'aurais plutôt vu entre 6€ et 9€ mais ça ne me choque pas plus que ça à vrai dire. Quand on est intéressé par le sujet, que le livre coûte 10€ ou 15€, on l’achète pour le lire. Je pense donc que si vous êtes parvenu jusqu'à ce point de mon billet, c'est que vous êtes motivé(e) donc vous ne serez pas déçu(e), même à 13€.

Au niveau du contenu, on aurait pu l’appeler : Sein ou biberon: Choisis ton camp ! Tome 1 : Le Sein. En effet l'auteur est clairement en faveur de l'allaitement au sein et du coup tout tourne autour de ça. Quoi qu'il en soit le livre se lit très facilement, est bien écrit et le sujet est intéressant. Si vous vous sentez concerné(e) vous pouvez donc y aller les yeux fermés. Les livres de ce type sont tout de même assez rares et ici on s'éloigne quand même du simple guide d'allaitement. Une bonne surprise, qui intéressera à coup sûr les futures mamans qui se questionnent sur l'une ou l'autre des pratiques et qui amusera beaucoup les vétérans de la fameuse guerre biberon / Allaitement.





On trouve le livre "Sein ou biberon: Choisis ton camp !" à un peu moins de 13€ ici.

Pour finir je vous propose d'écouter un podcast où l'auteur parle de son livre :




Enfin, n'oubliez pas d'aller lire ma BD sur le même sujet, milky war (vous pouvez cliquer sur l'image pour lire la BD) :

 Milky wars

vendredi 26 décembre 2014

La séance de cinéma

Depuis que je suis papa, je ne vais plus trop au cinéma.

Je n'ai jamais trop le temps, et niveau logistique avec les 3 filles ça n'est pas très pratique. Enfin, pour le dernier film "The hobbit", j'ai réussi à me prendre une soirée pour y aller tout seul.






Du coup je me dit que si je tiens encore ce blog de papa dans quelques années, ça donnera ça :


samedi 20 décembre 2014

Culture³ volume 5

Il est temps de publier un nouveau Culture³, puisque j'ai mis de côté suffisamment de choses dont j'ai envie de vous parler. Programme du jour : un clip, un podcast, un jeu mobile, un livre, un dessin animé long métrage et enfin des coloriages.

Freak Kitchen - Freak of the Week

On commence tout de suite avec le truc le plus mortel de la sélection, le clip de la chanson "Freak Of The Week" du groupe "Freak Kitchen".

Ce clip, réalisé  par Juanjo Guarnido (nous y reviendrons) a été presque intégralement fait en animation traditionnelle. En vrai dessin animé, si vous préférez.



Le réalisateur souhaitait vraiment obtenir ce rendu pour des raisons artistiques. En revanche, si la 3D est de nos jours largement plus présente que la 2D, il y a une bonne raison : La 2D coûte cher, très très cher. Faire un dessin animé en "traditionnel" est un vrai gouffre à fric, et c'est la principale raison qui pousse les grands studios à utiliser exclusivement la 3D pour leurs films d'animation. Juanjo Guarnido a donc opté pour le  financement participatif (en anglais crowdfunding), afin de trouver les fonds nécessaires à son projet auprès des amateurs de dessins animés. Et il y est arrivé.



Si le nom de Juanjo Guarnido vous est familier, c'est parce qu'il a dessiné la très célèbre BD "Blacksad", très connue pour, justement, son graphisme extraordinaire. Il est aussi très connu pour ses années passées en tant qu'animateur au sein des studios Disney. Il a ainsi travaillé sur des films comme Tarzan ou encore la planète au trésor.

C'est donc avec l'aide du studio Parisien Fortiche production qu'il a réussi à mener à terme ce projet insensé, dont le résultat est à la hauteur des rêves les plus fous des amateurs d'animation et de metal.


En plus, de par son côté très Disney ce clip est un merveilleux outil pour former l'oreille de nos gamins afin d'en faire de vrais enfants du metal. Mes filles en sont fans.

Mangacast N°21 – Dossier : Le graphisme dans l’édition de manga


Le très bon podcast Mangacast a dernièrement diffusé une émission sur le graphisme dans l'édition de mangas. Je sais que quelques graphistes suivent ce blog, je vous conseille donc d'aller écouter cette excellente émission. Les gens de Mangacast se débrouillent toujours pour avoir des intervenants de très grande qualité et ce dossier ne déroge pas à la règle puisque le grand Fabien Vautrin (directeur artistique chez Kurokawa mais aussi anciennement auteur de l’inoubliable blog "sugoi" et de la BD "Chu") et Solène Pichereau (graphiste pour le groupe Delcourt) sont de la partie.



Pour l'écouter, ça se passe ICI.



Monument Valley de Ustwo sur iOS and Android


Monument Valley est un petit jeu mobile qui tourne sur Ios et Android. Si je vous en parle ici, c'est qu'il m'a réellement beaucoup marqué : je l'ai même terminé (et croyez moi à notre époque pour que je termine un jeu il faut vraiment que j'accroche.) Au niveau du jeu en lui même, on dirige un petit personnage dans des décors avec une architecture très géométrique. L'angle de vue est en 3D isométrique, et on peut faire pivoter ou bouger certains éléments. Grâce à la 3D isométrique, on peut ainsi obtenir des aberrations de perspective et ainsi faire avancer le personnages sur un trajet qui serait impossible dans la réalité matérielle. C'est vraiment très très bien fait et le level design est très bien pensé. L'ambiance est super agréable, le style graphique est vraiment du plus bon goût et extrêmement bien maîtrisé. En toute honnêteté, Monument Valley, c'est un sans fautes.


Il est disponible sur Android et Ios

Le vol des dragons


Le vol des dragons est un très vieux film d'animation réalisé par Jules Bass et Arthur Rankin Jr que j'avais vu et enregistré quand il était passé en France dans les années 80. J'avais usé la cassette VHS sur laquelle il se trouvait tellement je l'avais regardé. J'ai repensé à ce film dernièrement et j'ai fait quelques recherches sur le net. Certains sites en parlent, mais il n'a jamais été édité depuis : il n'existe aucune version DVD ou Bluray.


Si vous ne le connaissez pas déjà, il y a donc peu de chances qui vous arriviez à le voir. Ceci dit si vous le connaissez, vous pouvez vous manifester dans les commentaires, je me sentirai un peu moins seul.

 Voilà c'était pour dire rien du tout.

Coloriages petits canaillous

Petits canaillous, c'est une marque que j'ai rencontré au salon E-Fluent (C'est un genre de salon pour les blogueurs) Je dois dire que j'ai été épaté par ce truc, du coup je me suis dit qu'il fallait que je vous en parle. Je n'en ai pas encore chez moi, mais je les ai tous vus sur place et j'ai même testé le modèle géant unique créé pour le salon :p

Regardez mon beau crâne chauve.
Alors je sais, on trouve ce type de coloriages un peu partout maintenant, mais ceux là sont conçus par une maman graphiste très talentueuse et sont imprimés en France. Ils sont vraiment de très bon goût alors du coup si vous prévoyez d'acheter un coloriage géant allez donc voir du côté de petits canaillous. Pour les anniversaires, les après midis entre amis... C'est une très bonne idée.

Regardez moi ça comme c'est beau.

Le Codex Seraphinianus

Comme je vous soupçonne de ne pas lire ces billets jusqu'au bout, je vous parle de ce Codex Seraphinianus à la fin. Pourquoi ? Parce que j'ai bien envie de l'acheter, mais que le bougre coûte quand même un bon paquet d' euros (un peu moins de 90 en cherchant bien). Du coup je me dis qu'en le mettant à la fin j'éviterai les "whouaaaa trop mortel le codex Seraphinianus" qui me donnerons encore plus envie de l'acheter. Publié à l'origine en 1981, ce livre écrit par Luigi Serafini est un concept unique. En gros, il s'agit d'une encyclopédie oubliée dans notre monde par une espèce extraterrestre ou une civilisation d'un monde parallèle. Comme si l'on retrouvait ici un ouvrage décrivant tout un autre monde, écrit dans un langage inconnu. Entièrement illustré et donc écrit dans une langue incompréhensible, ce codex est une trésor pour ceux qui aiment se perdre dans leurs rêves.




Longtemps introuvable à un prix décent, le Codex a été ré-édité l'année dernière chez l'éditeur Rizzoli, et c'est la raison pour laquelle on en parle beaucoup ces temps ci. Incroyable ce truc, non ?





mardi 16 décembre 2014

Josette La Chouette

Aujourd'hui je vais vous parler de mon vrai gros coup de cœur du moment, la nouvelle marque de tshirts Josette la Chouette. Pourquoi je suis si emballé ? C'est bien simple, depuis l'annonce par la blogueuse/illustratrice Juliette Merris (de l'excellent blog "je veux un bébé" ) de la création de ce projet, je suis l'évolution avec attention en attendant avec impatience la mise en ligne du site. Et ça y est, les premières références de la collection sont enfin disponibles !





Je sais pas si vous connaissez Juliette Merris, mais cette nana a un talent fou et elle monte tous ses projets avec une vraie passion et un sens du détail et de la qualité que l'on a de moins en moins l'habitude de voir à notre époque. Déjà, sa bande dessinée auto éditée m'avait bien bluffé, la qualité de cette dernière étant tout bonnement ahurissante. De la conception jusqu'à l'impression, elle a suivi et dirigé tout le processus pour obtenir un résultat nickel, à la hauteur de ses espérances. Croyez moi, quand on fait un peu attention, on se rend compte qu'elle est très exigeante et qu'elle arrive à obtenir des résultats impeccables.

Je savais donc que sa gamme de tshirts pour enfants serait de très très bonne qualité. Impossible de ne pas lui faire confiance tant ses projets finissent tous par briller de leur réussite artistique et technique.

Le site est donc en ligne, et nous avons pour l'instant chez les Cube 3 des 8 références disponibles.

On a ces 3 là

La qualité de fabrication des tshirts Josette la chouette


De nos jours, beaucoup de parents font de plus en plus attention à la façon dont sont fabriqués les vêtements de leurs enfants. Avec toutes les saloperies chimiques que l'ont trouve absolument partout dans les gammes proposées en boutiques, il est très difficile de trouver quelque chose d'à peu près sain.

De ce côté là, les T-shirts de Josette la chouette sont irréprochables :

- Coton BIO
- Pas de métaux lourd toxiques et de trucs toxiques (pas de phtalates, par exemple)
- Respect des conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT)

A vrai dire ils ont le label GOTS, tout est expliqué sur le site mais en gros on ne peut pas faire plus éthique et sain (cliquez sur le logo pour en savoir plus) :



Un fois en main, on sent tout de suite la qualité : le tissu est super épais tout en étant souple et agréable, rien à voir avec les tshirts qu'on a l'habitude d'acheter dans les boutiques habituelles.

Au niveau de l'impression, c'est de la sérigraphie de très haute qualité. Pas de transferts à la con qui se barrent avec les lavages : vous pouvez être sûr(e)s que ça va tenir.

La sérigraphie assure grave.

Vous l'avez compris, la qualité de cette gamme de t-shirts est irréprochable et met la barre très très haut. Pratiquement le plus haut possible, en fait. Connaissant le travail  de l'auteur, je m'attendais à ce type de résultat, mais j'ai tout de même été surpris par la sensation de produit superbement bien finis qui s'en dégage.

Les designs proposés dans la collection de tshirts Josette la chouette



La qualité et la technique, c'est bien beau mais dans ce genre de produit le côté création est tout aussi important. De ce côté là encore, Juliette Merris a pris le temps de concevoir des oeuvres uniques et extrêmement bien pensées pour chacun de ses tshirts.

Il y a donc pour l'instant 8 références, qui sont toutes issues d'une réflexion et d'une documentation presque maladive de la part de l'auteur (on pourrait croire qu'elle est zinzin de pousser le truc aussi loin).

Ainsi, si les thèmes sont classiques et plairont donc à tout le monde (Dinosaures, monstres, ciels étoilés, princesses...), ils sont tous abordés d'une façon unique qui font de ces tshirts des vêtements vraiment à part.

Je m'explique :

Prenons par exemple le tshirt "dinosaures" : Au lieu de nous montrer simplement un féroce raptor à la Jurrassic Park  comme la plupart des visuels de ce types, nous avons droit ici à un dessin comparatif qui nous montre d'une part le fameux vélocirator (qui est en réalité une espèce de poule préhistorique) et d'autre part un Deinonychus, qui est en fait le dinosaure montré dans Jurrassic Park sous le nom de Vélociraptor. Belle leçon de paléontologie pour les futurs petits conservateurs de museum qui apprendront ainsi que Steven Spielberg les a trompé avec les dénominations utilisées dans son film !

Enfin, cerise sur le gâteau, les dinosaures sont représentés conformément aux dernières trouvailles archéologiques, c'est à dire avec de plumes. 


De la même façon, le Tshirt de la grande Ourse a été conçu avec moultes documentations, et Juliette Merris a même été jusqu'à contacter l’Observatoire de Rocbaron pour avoir des précisions sur des détails qui lui paraissaient curieux.

Tout est expliqué en détails sur la fiche de chaque tshirt mais je ne peut m’empêcher de vous parler du cas du tshirt "princesse" qui ravira les parents qui n'en peuvent plus des vêtement genrés. Cette princesse là n'a en effet pas grand chose à voir avec ce que l'ont sert aux enfants et fait un parfait modèle pour tous les enfants  (filles ou garçons) qui souhaitent porter ce tshirt.

Il y a des anecdotes à raconter pour chaque modèle, et vous pouvez retrouver tout ça sur le site à cet endroit (je vous le précise parce que je trouve ça vraiment amusant) : 





Conclusion sur la gamme de Tshirts pour enfants Josette la Chouette


Je suis emballé : nous sommes en présence d'un des meilleures, si ce n'est la meilleure gamme de tshirts pour enfants. Que ce soit au niveau de la technique ou de la conception artistique tout est impeccable et d'un niveau de qualité vraiment époustouflant pour ce type de produits. Les prix sont certes un peu plus élevés que ceux des tshirts de merde bourrés de produits toxiques et imprimés avec le premier dessin qui passe mais la qualité à un prix : entre 17€ et 19€ suivant la taille.



Personnellement je trouve que c'est très honnête par rapport au produit final, qui est, je le répète, absolument irréprochable. Un excellente surprise, nous prévoyons d'acheter encore quelques références et j'attends avec impatience de voir la suite de l'aventure Josette La Chouette.Je vais conclure en citant une amie à qui j'ai montré le site hier :

 "C'est bien simple, on ne sait pas lequel NE PAS choisir !"

On clique sur le logo pour accéder au site.

On peut aussi bien évidement suivre Josette la chouette sur Facebook et sur Twitter.



vendredi 12 décembre 2014

Sélection de jouets de Noël 2014

J'ai l'habitude de vous faire partager mes coups de cœur en matière d'offre de jouets de Noël, et cette année 2014 ne dérogera pas à la règle.
Je sais que la plupart d'entre vous a déjà fait ses achats, mais ce billet s'adresse justement à ceux ou celles qui seraient en manque d'idées alors que la date se rapproche.
Je vais vraiment réduire la présentation, ça serait inutile de faire ici un catalogue entier : Il s'agit vraiment de ma sélection, des jouets dont j'ai vraiment envie de parler. Vous allez voir ça n'est pas très long, il y en a 3 dans chaque catégorie : "traditionnel" et "high tech"

Les jouets Traditionnels 


Les trains en bois Brio

Les petits trains Brio sont maintenant bien connus de tous les parents, mais je dois avouer que je ne m'attendais pas, il y a quelques années, à ce qu'ils accompagnent mes filles pendant si longtemps. En effet cette gamme qui à première vue s'adresse plutôt aux petits est en fait très évolutive.



Personnellement, j'ai pu constater 3 phases :

- Pour les très petits, les rails simples avec les petits trains à pousser. On commence ainsi sa collection en achetant des packs de rails, quelques véhicules et des éléments de décors.

- Pour les moyens, les véhicules électriques. Ici pas besoin de branchement sur secteur, les locomotives fonctionnent à piles et sont autonomes. Selon les modèles, elles font aussi du bruit et de la lumière, et elles roulent en marche avant et arrière.

- Pour les plus grands, les véhicules électriques sont aussi déclinés en modèles "radiocommandés". C'est pour ce type de références que nous avons opté pour ce Noël 2014 pour nos filles de (presque) 5 et 7 ans.

Voilà la nouveauté 2014 chez les Cube. Ça va être trop cool !

On le voit bien, le gros avantage de la gamme de train Brio est de constamment évoluer avec l'âge de l'enfant, tout en gardant le "patrimoine" acquis les années précédentes. Il n'y a pas beaucoup de jouets qui s'adressent à un panel d'âges aussi large.

 trains en bois Brio
Notre petite collection de trains en bois Brio
Retrouvez toute la gamme Brio ici.

Les dinosaures en plastique Papo



Eux, je vous en ai déjà beaucoup parlé à travers de nombreux billets (ici, ici, ou encore ici...). Nous en avons beaucoup, et je ne peux m’empêcher de vous  parler en détails ici de chaque nouvelle sortie. Même si les références sont peu nombreuses chaque année, la gamme commence à être vraiment très étoffée avec le temps.


Chaque modèle propose une sculpture de très très grande qualité et cette collection est mondialement reconnue par les amateurs de dinosaures miniatures, qu'ils soient enfants ou adultes.


Retrouvez toute la gamme de dinosaures Papo ici.


Les jeux Games Workshop

Les jeux games workshop sont des jeux de stratégie avec figurines. La grande particularité de ces produits est qu'ils sont fournis en kit, à monter et à peindre. D'une très grande qualité de gravure, les figurines permettent ainsi aux enfants de se lancer dans une activité artisanale, artiste et cérébrale (la complexité des règles de jeux est telle qu'il est toujours étonnant de voir des enfants y jouer).


La liste des qualités de ces jeux serait trop longue à décrire ici, mais faites moi confiance, il n'y a pas d'autre produit actuellement sur le marché proposant autant d'avantages tout en restant terriblement prisé par les enfants. Un véritable ovni qui va à l'encontre de toutes les règles du marketing moderne, qui pourtant se vend depuis des décennies. n otez que si les figurines étaient en plomb il y a 30 ans, elles sont ensuite passé au métal non toxique dans les années 90 pour finalement être toutes en plastique de nos jours.


Là, c'est clairement pour les plus grands. Mes filles ont commencé vers 4 ou 5 ans, mais je supervise toujours activement les séances de peinture. J'en parle ici  mais un jour je ferai probablement un billet un peu plus détaillé sur ma méthode pour faire participer les très jeunes enfants à la peinture de figurines. Parce que oui, j'ai élaboré une méthode très simple qui permet à mes filles de 4 ans de peindre avec moi, et croyez moi elles adorent ça. Pour celle de 6 ans en revanche, pas de soucis, elle est opérationnelle.


En général je conseille aux gens qui veulent s'y mettre un des 3 starters qui ont le meilleur rapport qualité/prix de tout ce que games workshop propose :

- La  boîte de jeu Dark Vengeance de Warhammer 40000 (univers futuriste)
- La boite de jeu l'Ile de sang de Warhammer Battle (univers médiéval-fantastique)
- La boite  de jeu Le Hobbit: Évasion de Gobelinville (univers tiré des oeuvres de JRR. Tolkien)

Dans chacune de ces boites, vous trouverez l'équivalent de 2 armées en figurines, les règles du jeu complètes et tout le matériel pour jouer (règles, dés, gabarits). Un excellente façon de se lancer dans l'aventure.

On trouve tout ça dans la boutique Games Workshop la plus proche de son domicile.


Les jouets High Tech

La Storio Max

Je vous en ai déjà parlé en long, en large et en travers dans ce billet. Il est toutefois bon de rappeler ici à quel point ce modèle est d'une conception de haut vol avec laquelle peu de (voir aucune) tablettes pour enfants disponibles sur le marché peuvent se mesurer.


Le meilleur choix pour 2014, pour peu que votre budget vous le permette, car même si on la trouve sur le net à des prix attractifs, elle n'est tout de même pas donnée.

 test de la Storio MAx


- La Storio Max bleue à moins de 140€

- La Storio Max Rose à moins de 140€


La Nintendo WiiU



La console de salon dernière génération de Nintendo a tout pour plaire aux parents :

- L'option Off-TV-play, disponible sur pratiquement tous les jeux, permet de jouer directement sur l'écran de la manette, sans utiliser de téléviseur. Les enfants peuvent ainsi jouer à des jeux de salon modernes sur l'équivalent d'une console portable. En plus, impossible de jouer en cachette dans la chambre : une distance minimale avec la console doit être respectée.

 Off-TV play Wii U Disney infinity
Jouer à Disney Infinity 2.0 en Off-TV play, c'est quand même le luxe absolu.


- La ludothèque de la console, bien que pour l'instant un peu moins fournie que celles de ses concurentes, est déjà incontournable. Que l'on soit "hardcore gamer" ou "joueur casual", tout le monde y trouvera son compte avec des titres comme Bayonnetta, Super Smash Bros ou encore Super Mario World. Et avec le Zelda qui arrive, je me demande bien quel fan de jeux vidéos pourra encore passer à côté de cette merveilleuse console.

- La prise casque sur la manette permettra aux parents de jouer tranquillement et sans bruit tard le soir, sur l'écran de la TV ou de la manette.

Bref, c'est le cadeau idéal pour les familles voulant s'équiper en console nouvelle génération. Avec un starter Disney Infinity, c'est le succès assuré !

De la WiiU en veux tu en voilà.


La Nintendo 3DS



Les dernières consoles portables de Nintendo, la Nintendo 3DS ou le modèle grand écran Nintendo 3DS XL sont en quelques années devenues indispensables à tout gamer qui se respecte. Sauf que ces consoles proposent un affichage 3D qui fait un peu peur quand il est proposé aux jeunes enfants. En effet, rien n'est prouvé, mais certaines personnes pensent que le développement de la vision peut être gêné par la pratique du jeu vidéo sur ce petit écran qui propose des images en relief. Alors évidement, il est possible de désactiver l'affichage 3D, mais il est très simple pour un enfant de le réactiver.

Et si vous êtes encore frileux, rien ne vous empêche d'opter pour la Nintendo 2DS, qui n'est rien d'autre qu'une 3DS low cost sans l'option 3D. Si vous avez de très jeunes enfants, c'est à mon avis une bonne solution : pas chère, solide (il n'y a pas d'articulation entre les deux écrans) et uniquement en 2D, elle conviendra parfaitement aux plus petits.
En revanche si vous souhaitez vous aussi en profiter, oubliez la : ça serait dommage de se priver à tout jamais de la 3D.

Sachez cependant que le nouveau modèle de 3DS, avec un processeur plus rapide et surtout un stick et des boutons supplémentaires sortira en France au premier trimestre 2015, rendant obsolètes (ou du moins ringards) tous les modèles achetés pour les fêtes de Noël 2014... 





De la 3DS en veux tu en voilà.