Milky Wars




Année 2043 : La guerre civile fait rage. Personne ne se souvient vraiment comment tout cela a commencé, mais après s'être déchirées en deux camps, les femmes ont pris les armes et se livrent depuis un combat sans merci. Au milieu de ce monde de désolation, les hommes ont décidé de créer une nouvelle nation indépendante de franche camaraderie et de jeux vidéos. La seule chose que leurs ambassadeurs sont capable de dire est : "qu'elles se démerdent".


Les deux forces en présence sont donc les allaitantes et les biberonnantes. Au début le conflit semblait anodin, et de fil en aiguille, le chaos est arrivé...







Pendant ce temps là, au QG des biberonnantes, l'heure n'est pas à la fête...








Ainsi, moins d'une heure plus tard, tout le monde est convoqué.



Saurez vous trouver l'espionne ?

Le lendemain, chez les biberonnantes, l'heure est à la détente en prévision d'un prochain assaut. En été, la piscine d'entrainement de la caserne est plutôt agréable à utiliser...



Et chez les allaitantes, c'est l'heure du goûter. L'occasion pour les combattantes de se rappeler mutuellement les raisons de cette guerre.





L'été qui suivait, afin de rallier le plus de gens possible à leur cause, chacun des deux camps a essayé de faire une campagne d' information télévisée. En montrant que pour tout le monde  leur solution était la meilleure les deux armées souhaitaient frapper un grand coup.




Chacun a eu son spot, mais ce fut finalement assez anecdotique.




Année 2046 : La guerre du lait bat son plein. Alors que tout le monde s'est habitué à ce conflit un évènement inattendu est venu en changer le déroulement : Un terrible virus informatique s'est répandu à une vitesse incroyable dans le monde entier. Son but ? Faire prendre conscience de leur propre existence à toutes les machines qui en étaient capable. La méthode de propagation de ce virus étant extrêmement bien pensée, il ne mit pas longtemps à faire le tour de la planète.




Les effets du virus se firent immédiatement sentir... Dans la plupart des cas, les conséquences furent anodines. 


Mais malheureusement, des machines bien moins inoffensives se réveillèrent elles aussi...

Tout est allé ensuite très vite. De part leur supériorité numérique et leur rapidité d'assimilation, les robots ont fait connaitre leurs revendications. Ils ne souhaitaient pas uniquement être intégrés, ils souhaitaient maîtriser...







La guerre était déclarée. Mais dans un monde déchiré entre les allaitantes et les biberonnantes, faire face à un tel ennemi ne fut pas aisé.
Suite à la montée en puissance des robots, les femmes ont de plus en plus de mal à résister à l'envahisseur.
Mais la guerre des allaitantes et des biberonnantes reste clairement la principale préoccupation des deux armées.




Pendant ce temps, au QG des allaitantes :




Au QG des biberonnantes en revanche, les préoccupations sont tout autres :





Avec le manque d'organisation des armées des allaitantes et des biberonnantes, l'armée des robots a rapidement élaboré une tactique d'attaque efficace. En 2051, la situation est critique : les robots ont vraiment pris le dessus, et après avoir maitrisé la citée d' Os-Gallia,  ils s’apprêtent à prendre la forteresse de Minas-Tire-Lait, le QG des Allaitantes qui domine les champs de Pélait-Fraise.
Les allaitantes sont en sous nombre, la situation semble désespérée.


Mais dans la forteresse se déroule un évènement qui va peut être changer le cours des choses...












La base de minas-tire-lait est assiégée. Les munitions diminuent, l'armée des robots semble inépuisable.
Quand les allaitantes en repoussent un, dix autres semblent surgir de nulle part.

Le combat fait rage depuis 4 jours maintenant, les femmes sont épuisées.




Alors que les allaitantes se battent de toutes leurs forces dans la mêlée, à l'aube du cinquième jour, un son merveilleux s'élève de l'est du champ de bataille...  


Et quand tout le monde s'est mis à regarder à l'est...






Ce fut épique.



C'est ainsi que se termine la guerre du lait. La victoire des femmes devant les robots, qu'elles soient allaitantes ou biberonnantes. Un vraie amitié, un vrai respect est né ce jour là.



36 commentaires:

  1. Je te l'ai jamais dit, mais vraiment, qu'est-ce que j'aime tes dessins !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ça me fait super plaisir !

      Supprimer
    2. C'est génial. Beaux dessins, scénario original.
      Mais on est bien d'accord : ça, c'est la version pour les filles. Où peut on trouver la version Mâle avec des amazones plus dénudées, des armes de guerre et du sang pendant les batailles?
      Je plaisante, c'est super comme ça!

      Supprimer
  2. Heureuse de revoir ça, mais comment te crier mon admiration face à ton exceptionnelle couverture (en tant que brune à gros seins, je regrette juste la couleur des cheveux XD).

    En tout cas, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bien. Mais bon elle a les cheveux orange, ça te va aussi non ? ;)

      Supprimer
  3. Tant de nichons ... Comment tu t'es fait plaize avec cette histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as remarqué hein ?

      Supprimer
    2. Aha oui c'est bien de joindre l'utile à l'agréable : je trouve ce scénario vraiment très bien (il est de toi? bravo!) et les dessins pour l'accompagner sont très sympas!
      Sinon je crois avoir trouvé l'espionne : il y a chez les biberonnantes 5 paires de jumelles, mais une des paires ne sont pas de vraies jumelles, ça se voit à leur morphologie...
      :-p
      @frenchwayfarer

      Supprimer
  4. Je ne m'en lasse pas et j'ai tout relu avec plaisir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu a repéré les passages inédits ?

      Supprimer
  5. virginie levasseur7 mars 2013 à 00:13

    Moi j'ai pas repéré les inédits j'avoue mais j'ai adoré...ayant été biberonnante/allaitante et enfin mixte pour chacun des 3 je revois la bien des situations vécues de 2006/2009 ou même encore en 2012 ;-) par contre le seul robot qui m'ait vaincue c'est mon aspirateur!! Et pour info, avec 3 j'aurais pas le temps d'aller à la guerre pour ça pour ma part...désolée mais chacune ses opinions... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les inédits... la scène avec Jenny Loops bien sûr ! (celle de la couverture).

      Supprimer
  6. Heu j'avais pas percuté avant... Goldorak est de la partie?? (ou alors c'est un robot qui lui ressemble beaucoup lol)

    RépondreSupprimer
  7. Bon moi, j'ai trouvé l'espionne... mais c'était pas dur ! ;)

    RépondreSupprimer
  8. Avec des inédits en plus ! Bravo ! Et la couv' est vraiment excellente.

    RépondreSupprimer
  9. J"ai tout relu aussi...
    Au départ je me suis dit "mais ? j'ai déjà lu".
    Joli travail et belle parodie de cette guégerre de mamans !

    RépondreSupprimer
  10. C'est juste excellent!
    Bravo, franchement ^^
    Au passage j'aime beaucoup tes dessins ;)

    RépondreSupprimer
  11. juste excellent :)
    dessins juste géniaux !! bravoooooo :D

    RépondreSupprimer
  12. trop drôle !!! j'adore

    RépondreSupprimer
  13. Il y a des factions dans chaque camp ? (pour ou contre le cododo, pour ou contre le congé parental, creche ou nounou, couche jetable ou lavable...)

    RépondreSupprimer
  14. excellent!! mais quelle imagination sans blaguer c'est extra! ça se fini bien c'est ça qui est cool, alors qu'en réalité arfffffffff.... il y a encore du chemin à faire pour certaines ... bravo pour ton optimisime lol

    RépondreSupprimer
  15. C'est juste énorme, j'ai ri du début à la fin !

    RépondreSupprimer
  16. Vraiment très bien faite cette BD ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  17. une saga épique à ne rater sous aucun prétexte ! j'adore !!! et puis Minas-tire-lait, c'est vraiment trop trop fort !!!! Lord of the Milk power !

    RépondreSupprimer
  18. Bien sympathique. Je vais certainement m'attirer les foudres . A moins que cela ne soit un faux raccord fait exprès. Mais lorsque l'on voit la maman "mixte" on voit bien un rafale en arrière plan, joliment dessiné d'ailleurs. Ce qui laisse supposer que c'est la monture du dis personnage. Cependant lors du décollage, c'est bien la silhouette d'un 2000 ^^. Je pinaille mais je trouve cela rigolo . Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  19. Bien sympathique. Je vais certainement m'attirer les foudres . A moins que cela ne soit un faux raccord fait exprès. Mais lorsque l'on voit la maman "mixte" on voit bien un rafale en arrière plan, joliment dessiné d'ailleurs. Ce qui laisse supposer que c'est la monture du dis personnage. Cependant lors du décollage, c'est bien la silhouette d'un 2000 ^^. Je pinaille mais je trouve cela rigolo . Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  20. Aaaaah mais ce gros kiffe!
    Lire ça a 23h27 tout en allaitant, encore mieux!


    Une allaitante pacifiste et morte de rire ♡

    RépondreSupprimer
  21. Je suis très déçue : j'aurais voulu voir des allaitantes inonder les ennemis en faisant jaillir le lait de leurs seins.

    RépondreSupprimer
  22. Épées énergétiques, sœurs de bataille... toujours les petites références à 40K

    RépondreSupprimer
  23. Ahahaha mais est-ce qu'il va falloir vraimemnt passer par la guerre avec les robots pour que les deux camps arrêtent de se taper dessus?
    Une allaitante pacifiste qui a bien rigolé aussi.

    RépondreSupprimer