Une journée en famille au musée de la grande guerre de Meaux

 Nous avons eu la chance cette année de pouvoir assister au Week-End de reconstitution historique de la grande guerre, à Meaux. Cet événement se répète tous les ans, et si le sujet vous intéresse il ne faut vraiment pas le manquer. De plus, je sais que beaucoup d'entre vous sont parents et si vos enfants étudient cette période à l'école en histoire, il est presque indispensable d'aller y faire un tour si vous habitez en île de France. 





Pendant ce week-end, il y a dans la ville de nombreux défilés de soldats en uniformes d'époque, ainsi que des véhicules, toujours d'époque. Tout est géré par des particuliers, et c'est une occasion unique de pouvoir admirer ces collections et échanger avec ces passionnés. 





Le musée de la ville de Meaux propose aussi des représentations, cela permet une approche ludique et vivante de l’Histoire, introduction idéale à mon sens pour les enfants (et les adultes !)à la découverte des collections du musée. Il s'agit bien d'un rendez-vous incontournable de la saison culturelle du musée, le week-end dédié aux associations de reconstitution historique  invite donc à rencontrer l’Histoire en chair et en os.




Découvrir de manière vivante le quotidien de soldats français, allemands, américains ou écossais au front, ou la vie des civils à l’arrière en visitant les bivouacs des soldats, en assistant à des démonstrations de tirs au canon, de prises d’armes ou encore à la revue des troupes et assurément extrêmement pédagogique et surtout particulièrement passionnant. 


 

La collection du musée

Le musée de la grande guerre à Meaux est le plus grand musée d'Europe consacré à la guerre 14-18. Là où par exemple à Verdun on est surtout centré sur une bataille, le musée de la grande guerre englobe la totalité du conflit, de tous les points de vue. La collection de ce musée est en fait l'ancienne collection personnelle d'un historien passionné : Jean-Pierre Verney.





 Ce monsieur a rassemblé 70 000 objets et documents retraçant les parcours de vie quotidienne et militaire de la guerre 14-18. Le Pays de Meaux a acheté la collection de Jean-Pierre Verney pour ouvrir le musée et entretenir le souvenir de la Première Guerre Mondial.




Plus de 15 000 objets supplémentaires ont été rajoutés à la collection au fil des années par les dons et les acquisitions. Le parcours se fait de façon chronologique : la première étape de la visite étant un voyage dans le temps qui nous ramène en  1870 pour comprendre la situation d'avant-guerre. Puis on plonge au cœur de la période 1914-1918 pour accompagnez les soldats partant au front. Il est très intéressant de comparer l'évolution technologique entre 1914 et 1918 : l'avion présenté au début de l'exposition n'a en effet rien à voir avec celui de la fin ! 







Le Bâtiment 



Le superbe bâtiment qui abrite la collection a été conçu par l’architecte Christophe Labqui a fait un travail remarquable. Le bâtiment fait de béton, de verre et de métal est volontairement contemporain.
Le terrain est donc partagé entre ce bâtiment et l'incroyable sculpture commémorative offerte à la France par les états unis. 



Pour aller plus loin

Les livres "Quelle histoire"

Si vous souhaitez mettre vos enfants dans le bain avant la visite (ou pour entretenir leur curiosité après la visite), je vous propose d'aller faire un tour du côté des collections "quelle histoire". Mes filles sont hyper fans de ces livres, elles en ont plein et par conséquent nous leur avons acheté le volume sur la guerre de 14-18. Nous avons le petit, mais visiblement il y en a un un peu plus "classe" :




Et voilà le petit, celui qu'on a :



They shall not grow old

Impossible de faire un article sur la grande guerre sans parler de la dernière réalisation de Peter Jackson "They shall not grow old". Réalisé à l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale en utilisant exclusivement des archives d'époque (films et interviews de vétérans), ce documentaire est absolument indispensable. Le travail réalisé sur ce film est colossal, et réellement impressionnant : les images, qui date pourtant de plus d'un siècle, semblent avoir été tournées à notre époque. La raison ? L'équipe a  écouté 600 heures d'interviews de la BBC et du Musée Impérial de la guerre, a regardé plus de 100 heures de séquences vidéo et a réalisé un travail de sélection extrêmement minutieux. Les films ont été colorisés pour l'occasion et l'équipe du film a ajouté le son et les dialogues grâce à un travail de recherche et une analyse très pointus. Les effets sonores tels que les bruits d'obus, les cliquetis des armes ou de l'artillerie ont été enregistrés avec de vrais engins provenant parfois même de la collection personnelle de Peter Jackson qui possède des canons, des uniformes, des publications, des objets... Bref une collection impressionnante qui pourrait probablement remplir un musée. L' immersion dans l'expérience qu'ont vécue les soldats est totale et la vision de ce film est une expérience déroutante. 



Ce film, longtemps inaccessible, est depuis peu disponible en France en DVD (avec les sous-titres en Français, donc.) Honnêtement, il faut absolument que vous voyez ce trucs, que vous soyez cinéphile ou fan d'histoire, C'EST A NE SURTOUT PAS RATER :



Notez que la version Blu-Ray existe aussi, mais en import, sans les sous-titres Français. A vous de voir :


 

Commentaires

  1. Je ne savais pas du tout que des reconstitutions étaient faites... Mais j'ai eu le plaisir de visiter ce musée en juillet et te rejoins : il est incontournable !

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire