mercredi 16 mars 2016

Un sortie en famille à Paris avec Batobus



La semaine dernière, nous avons fait un truc complètement dingue : on a été invités par Batobus pour faire une petite visite de Paris vu depuis la Seine, avec en prime une chasse aux trésor pour les filles. Violette et sa maman avaient déjà fait cette petite balade (sans la chasse au trésor) mais pour les jumelles et moi même, c'était une première. Rendez vous donc le dimanche matin devant la tour Eiffel pour la visite.


Différentes escales sont prévues, entre autre à notre dame et à l’hôtel de ville.

Batobus, qu'est ce que c'est ?


Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce que je trouve que ce service est tout de même vraiment adapté aux familles avec enfants. Pourquoi ? C'est simple : Déjà il n'y a pas de speach à bord, on est pas trop dans l'ambiance "touristes" à donf.  En fait le nom batobus est plutôt bien choisi puisqu'en plus de proposer une balade touristique évidente, ce service peut aussi servir de moyen de transport pour votre séjour à Paris. En effet la Seine dessert pas mal de spots stratégiques dans Paris et il est toujours plus agréable de se déplacer en bateau qu'en métro ou autres RER.



Au niveau du tarif, ça n'est pas vraiment super cher puisqu'il est possible de prendre des pass à la journée (16€), aux deux jours (19€), et même à l'année (Si vous êtes Parisien pour 60€ vous pouvez vous balader en bateau dans Paris toute l'année, honnêtement ça le fait). Bref, c'est vraiment pas cher je vous conseille vraiment de vous pencher sur cette possibilité si vous venez visiter Paris.



Voilà la liste des 9 escales ;

- Tour Eiffel - Port de la Bourdonnais (7ème)
- Musée d'Orsay- Quai de Solférino (7ème)
- Saint Germain des Près- Quai Malaquais (6ème)
- Notre-Dame- Quai de Montebello (5ème)
- Jardin des Plantes - Quai Saint Bernard (5ème)
- Hôtel de Ville - Quai de l'Hôtel de Ville (4ème)
- Louvre - Quai du Louvre (1er)
- Champs-Elysées - Port des Champs-Elysées (8ème)
- Beaugrenelle - Port de Javel Haut (15e)

Voilà, des endroits stratégiques, donc.


La formule chasse au trésor permet d’intéresser les enfants aux différents lieux visités, ça permet d'avoir un support pour leur apprendre un peu les monuments de Paris : Une bonne idée qui rend le parcours beaucoup plus ludique.

Balade organisée et offerte par Batobus

dimanche 13 mars 2016

Une sortie en famille au musée du quai Branly.



Chez le Cube, nous avons pas mal l'habitude de faire des visites de musées avec les filles, et ce depuis qu'elles sont toutes petites. Ça nous plait beaucoup, et j'ai bien l'impression qu'elles aussi elles aiment ça. Le tout premier musée que nous avons visité quand Violette est née est le musée du quai Branly à Paris. En toute logique, il a donc pour nous une valeur toute particulière puisque c'était notre première sortie culturelle avec notre nouveau bébé d'à peine 4 mois. Evidemment  la visite était plutôt pour nous mais elle est restée pendant toute le parcours avec ses yeux grand ouverts à regarder partout et surtout elle est restée très calme.




J'ai la gerbe, mais c'est beau quand même.


Depuis nous y sommes retournés, avec les jumelles, et les filles aiment particulièrement ce musée à l'architecture si particulière. Dernièrement nous y sommes allés pour participer à un atelier et pour voir un spectacle (Maputo Mozambique de la compagnie de Thomas Guérineau), et je me suis donc dit que c'était l'occasion de vous parler de ce musée qui mérite à être connu des parents tant il est kid-friendly.


Le musée du Quai Branly, qu'est ce donc ?




Le musée du quai Branly est en fait le musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Situé près des quais de seine et près de la tour Eiffel, le bâtiment créé par Jean Nouvel en impose. La vue sur la tour depuis les jardins est absolument magnifique, le mur végétal qui orne la façade principale est incroyable et la scénographie du parcours des collections vous plonge dans une ambiance reposante et unique. En fait, même si le sujet ne vous intéresse pas, je suis à peu près sûr que la balade vous plaira grâce à son environnement vraiment très travaillé.


Les jardins du musée


Vue sur la tour Eiffel.
Vous allez peut-être me prendre pour un fou, mais je trouve que le travail de l'architecte-paysagiste Gilles Clément sur les jardins du musée du quai Branly est la plus belle réussite de ce projet.




Complètement isolé phoniquement des sons de la circulation grâce à une immense cloison transparente, les jardins calmes et paisibles prennent une autre dimension à la tombée de la nuit, quand les espèces de quartzs colorés s'illuminent un peu partout autour de vous.



Les filles adorent ce jardin, particulièrement en hiver quand la nuit tombe vite et qu'elle peuvent profiter des lumières du parc.



Les collections


En plus de l'exposition permanente qui propose des objets de civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, le musée propose aussi régulièrement des expositions temporaires sur des thèmes variés.

Certaines pièces sont des incontournables. Le musée du Quai Branly possède par exemple l'un des 12 crânes de cristal répertoriés à travers le monde . Voilà qui plaira beaucoup aux fans d'Indiana Jones.



Les ateliers et spectacles.


Comme pas mal de musées, le musée du quai Branly propose des ateliers et des spectacles. Dernièrement nous sommes allés voir Maputo Mozambique de la compagnie de Thomas Guérineau, et nous avons aussi participé à l'atelier associé afin de mieux apprécier le spectacle. Si ça vous intéresse, renseignez vous sur leur site où les événements sont listés. Une journée complète au musée est un excellent moyen de passer un bon moment en famille, avec juste ce qu'il faut de culture, d'amusement et de découverte.

lundi 7 mars 2016

Les jumeaux et l'hérédité

dizygotes monozygotes

Donc pour résumer, la présence de jumeaux monozygotes dans votre famille n'a aucun impact sur les statistiques de futurs jumeaux à venir : c'est le fruit total du hasard. En revanche, la présence de jumeaux dizygotes peut être due à la capacité qu'ont les femmes de la famille à ovuler plusieurs fois en un cycle, et cette capacité est héréditaire. C'est ce qui explique la présence parfois fréquente de jumeaux dizygotes dans une famille. Les hommes peuvent être porteurs de cette capacité et la transmettre à leur fille, d'où le saut de générations.