lundi 29 avril 2013

Le restaurant mexicain

L'autre jour, on est allés manger au restaurant mexicain, celui où l'on allait à l'époque on était encore des nullis. Un tout petit restau très sympa, pas du tout kids friendly au premier abord (mais en fait si, pour peu qu'on ai de la place).
A l'intérieur, c'est comme ça :

Super sympa la déco

On est tout de suite dans l'ambiance. Des fois il y a même des Piñatas.
Bon bref, on était là à attendre notre commande quand soudain Violette nous a sorti ça (texto, je l'ai noté direct pour vous en faire profiter)  :










jeudi 25 avril 2013

Ma tronche partout dans toute la France.

L'autre jour, je postais une lettre...



J'ai mis un moment à comprendre mais en fait c'était évident.


Voilà, mes filles aussi me confondent avec n'importe quel chauve à lunettes. Bon sang.
Enfin, j'ai l'habitude, c'est pas les seules.

Bon si vous voulez continuer de me suivre en dehors du blog avec plein d'inédits et beaucoup de discussions très intéressantes :






mardi 23 avril 2013

Cheese


Et au fait, vous pouvez me rejoindre sur Facebook, il y a plein d'inédits là bas.


jeudi 18 avril 2013

Vive les smartphones (surtout les Wiko en fait)


Comme vous vous en doutez, j'aime bien être toujours connecté. En plus j'ai 2H de transport par jour (au bas mot), donc j'en profite pour traîner sur twitter, facebook et faire le tour des blogs que j'aime bien.
Si je vous parle de ça c'est parce que j'imagine qu'en tant que lecteurs/lectrices de blogs, il se peut que cette histoire vous intéresse.

Jusqu'à présent j'avais un Iphone3G (un iphone 2, donc) qui me convenait jusqu'à ce que je passe chez Free et que soit donc obligé de faire la dernière mise à jour pour pouvoir desimlocker mon mobile. Depuis il rame comme un malade, impossible d'aller sur Twitter et encore moins Facebook avec.

De toutes façons ça faisait un moment que je l'avais, j'avais envie de changer pour un nouveau smartphone moins contraignant (plus balaise, histoire de frimer un peu quoi). 

Du coup, après avoir fait une petite étude de marché, j'ai sélectionné l'Iphone5 (pour pouvoir profiter des applis que j'ai déjà acheté sur mon ancien iphone et mon Ipad), le Galaxy S3 (parce qu'il assure) ou le galaxy note 2 (pour pouvoir dessiner avec dans les transports).
Hop hop hop je regarde les prix, et là je réalise que je ne pourrais jamais changer de mobile. 450€ pour le moins cher des 3 (le galaxy S3), et encore, en cherchant bien.

Voilà ce que j'ai finalement pris. Un Wiko Cink Peax.
Et puis, à force de chercher, je suis tombé sur la marque Française WIKO. Qui propose des smartphones sous Android, merveilleux, et à des prix incroyables. Leur gamme va de 100€ à 200€. Le processeur est 2 fois moins puissant que celui d'un galaxyS3, mais ça veut dire qu'il est de toutes façons toujours au moins 10 fois trop puissant que ce que je lui demande pour mon utilisation (à savoir Facebook, Twitter, mails, internet et téléphone). Je lis plein de tests, tout le monde est unanime : les mobiles Wiko, c'est carrément mortel. Du coup, après de longues hésitations , je me lance et je commande un Wiko "cink peax" (170€ + 20€ pour une micro SD de 32go).  Je vais enfin découvrir Android (4.0.4, Ice cream sandwich)


Voilà, mon Wiko Cink Peax à gauche avec mon Iphone 3G tout naze à côté.

Le Wiko Cink Peax

Je le reçois, je le teste, je le compare avec les galaxy S3 des potes. Un fois de plus, par rapport à mon utilisation , aucune différence. Il faut vraiment aller dans les jeux 3D très élaborés pour voir l’intérêt d'une bête de course comme le S3.

Youpi, je peux enfin profiter de twitter.

Et surtout, quelle différence par rapport à mon Iphone ! Quelle liberté ! Plus besoin de Itune, le téléphone est reconnu comme un disque dur externe. On y met ce qu'on veut, il reconnait à peu près tout (mp3, .avi, .mkv (même en HD), pdf, ebook, etc...). Et 32go bordel !

Le lecteur vidéo pass tous les formats, même le mkv en 720p. C'est merveilleux.

Comme dans un rêve.

L'écran est très chouette sur ce modèle (le cink peax), j'arrive même à dessiner avec sur sketchbook pro comme sur mon Ipad avec un stylet. Du coup j'ai balancé quelques une de mes oeuvres faites dans les transports sur twitter, c'était très rigolo (même si ça n'amusait que moi) (et Cranemou un peu aussi).

Voilà c'est nickel pour dessiner, avec mon stylet Dagi de poche, plus rien ne m'arrête.


Au niveau de l’appareil photo, rien à dire. Il prend des photos comme un smartphone (comprenez moins bien qu'un appareil photo mais tout de même très correct), il filme et il y a un flash avec des leds.

Il y a même des émulateurs.

Ça fait à peu près 2 mois que je l'ai, je n'ai eu aucun problème avec et je l'aime de plus en plus.


J'ai déjà réussi à convertir quelques personnes autour de moi à Wiko, car je vous assure c'est un très bon plan. Donc si comme moi vous êtes à la ramasse du portable, je vous conseille fortement de vous orienter vers cette merveilleuse marque Française qui fait un très beau duo low-cost avec Free mobile (ou autres) pour les fauchés (ou les gens qui assurent grave). 

Au fait, si ça n'est pas déjà fait, profitez en donc pour me suivre sur Facebook et Twitter, j'y suis très drôle et c'est plein d’inédits.


Article pas du tout sponsorisé, téléphone acheté avec mes sous et Wiko n'a jamais entendu parler de moi.



mercredi 17 avril 2013

histoire de Lego


Voilà si vous me cherchez aujourd'hui je suis au Briqu@blog 2013.

dimanche 14 avril 2013

La grande photographe



Puisqu'on parle de photos prises par des enfants sur leurs tablettes, j' en profite pour vous signaler que la blogueuse Foxy Mama a lancé depuis deux semaine une super rubrique ou elle publie les photos prises par son fils GumBoy avec sa tablette Leappad.

Je trouve l'idée sympa, alors voilà les liens :
Semaine 1
Semaine 2


Allez bonne semaine !

vendredi 12 avril 2013

Les dessins animés et les images de synthèses



Avant toute chose, je m'excuse auprès de tous ceux pour qui tout ce que je vais dire ici parait évident, mais je vous assure que ça ne l'est pas pour tout le monde (pas vrai Papalion ? :D).

Ça faisait un moment que je voulais écrire ce billet. En fait à chaque fois que quelqu'un me dit "Mon dessin animé préféré, c'est Rebelle", ou "j'adore les dessins animés, surtout ceux de Pixar" j'y repense, c'est à dire à peu près tous les jours.

Comment en est-on arrivés là ? Qu'est ce qui a fait que les films d'animation en images de synthèses soient devenu si courants que l'on en ai même oublié ce qu'est un dessin animé ?

Explications.

Les dessins animés.

Le dessin animé est un style cinématographique appartenant au genre du cinéma d'animation. Comme son nom l'indique, il s'agit de faire des dessins, qui, en se succédant les uns aux autres, créent une impression d'animation. C'est donc du dessin qui est animé. En voici quelques exemples :

Nausicaä c'est dessiné. Pas d'ordinateur en 1984 pour ce genre de conneries.

Akira, c'est dessiné (1988).

Macross, dessiné. Là aussi, tu m'étonnes en 1984  !

La princesse et la grenouille : alors là, bizarre, c'est dessiné. Mais en 2009 (on en reparlera)

Gandahar, 1988


Bon bref, tout ça c'est bien beau. Moi j'adore, les dessins animés, j'en regarderais des tas, tout le temps (pour la plus grande joie de mes filles).

A l'heure actuelle, la production de dessins animés ne ressemble plus trop a ce qu'elle fut quand nous étions petits. Si l'animation Japonaise se porte comme un charme et nous livre de nouveaux chefs d'oeuvres tous les ans, on ne peut pas dire la même chose de l'animation Américaine (pour ne citer que les deux "gros" producteurs de films d'animations). Il y a bien sûr d'excellents dessins animés Français (les triplettes de Belleville  le chat du rabbin, Persépolis, l’illusionniste, etc) mais je n'en parlerais pas dans ce billet, histoire de ne pas trop m'éparpiller.

Par exemple, en ce qui concerne les longs métrages destinés au cinéma, est ce que vous saviez que depuis 2004 (année de la sortie de la ferme se rebelle), les studio Disney n'ont sortit que 2 dessins animés ? oui oui, 2 seulement. Ceux là :



Deux (excellents) dessins animés en 9 ans, ça fait pas beaucoup pour un studio comme Disney non ? D'autant plus qu'ils ne sont pas prêts d'en faire d'autres... Mais pourquoi ?


Les Films en images de synthèses.

Si les travaux préparatoires de ce genre de films sont du même type que ceux des dessins animés, le rendu est totalement différent. Moins cher à produire, plus tendance auprès du grand public, ces films se sont peu à peu généralisés depuis la montée des studios Pixar. Des films en images de synthèses, c'est ça :

Moi, moche et méchant (2010)
Ultramarine (2010)
Cars (2006)
Raiponce (2010)
Final FantasyThe Spirits Within (2001) : Excellent.

Vous voyez, ça n'a rien à voir. Le rendu est différent, ça n'est pas du tout du dessin. C'est de la 3D (mais on ne dit plus 3D depuis que les films passent en relief au ciné, vu qu'ils appellent ça 3D, enfin BREF.)
J'aime bien aussi les films en images de synthèses, mais mon truc, c'est plutôt les dessins animés.
Voilà par exemple ce qu'aurait pu donner "les mondes de Ralph" si il avait été fait en dessin animé :

La petite histoire du cas Disney.

Quand Pixar a commencé à faire des films, ça a cartonné. Vraiment. Parce que leurs films sont géniaux, tout simplement. Seulement les décisionnaires de chez Disney, à l'époque, n'ont pas vraiment compris ça comme ça. Ils se sont dit "si les gens préfèrent Pixar à Disney, c'est parce que leurs films sont en images de synthèses. Nous n'avons qu'à faire de même, ainsi nos films marcheront mieux que ceux de pixar et nous n'aurons plus besoin d'eux". Et paf voilà Disney qui annonce officiellement qu'ils arrêtent les dessins animés, ils ferment tous les studios après "la ferme se rebelle" pour ne se concentrer que sur la 3D.
Seulement voilà, jamais ils ne réussiront à faire les performances des Pixar aux box office.
Quand John Lasseter devient directeur de l'animation, cet homme doté de raison décide de remonter un studio d'animation traditionnelle pour la princesse et la grenouille. Malheureusement, ce film ne marche pas aussi bien que prévu et il s'agit probablement de la dernière tentative de Disney pour faire du dessin animé. D'autant que le succès de Raiponce a fini d'enfoncer le clou en faveur de la 3D.

Le problème des films en images de synthèses, c'est que comme ils sont directement dépendants de la technologie informatique d'une époque, ils vieillissent très vite et très mal. Quand on voit (par exemple) les 101 dalmatiens qui tient toujours la route et 1001 pattes qui accuse son âge, on se dit que le patrimoine que Disney a su se construire le siècle dernier est tout de même bien plus solide que celui qu'il créé en ce moment.

Qui voudra du "vieux" Raiponce dans 10 ans, avec sa princesse en plastique et son moteur physique d'animations de cheveux de 2010 ? Alors que si il avait été fait en dessin animé, il aurait été éternel.




jeudi 4 avril 2013

Big Bang Baby de Lucie Citharelle



Voilà donc maintenant je vais vous faire un peu de texte (faut bien faire un peu de référencement hein)

L'auteur

Donc l'auteur de ce livre est Lucie Citharelle, qui n'est absolument pas une blogueuse (enfin, pas que je sache). Elle est née à Nice, elle a vécu en Guadeloupe et elle vit à Marseille. C'est une nana du soleil, quoi. Les livres sur le sujet que j'ai eu l'occasion de lire sont tous écrits par des blogueuses, là pour le coup c'est une écrivaine (qui écrit très très bien d'ailleurs). Ça se lit tout seul, 200 pages, super rapide.

le livre

Donc le livre écrit par notre charmante Lucie nous raconte son expérience de primi, l'arrivée du bébé dans son couple et le big bang qui en résulte. Le début de la grossesse en Guadeloupe, l'accouchement à Marseille... Son témoignage sur l'allaitement est particulièrement intéressant. J'en lu pas mal de choses sur le sujet sur les blogs mais là l'approche m'a parue différente. Vraiment, si vous êtes concerné(e)s par le sujet, je vous conseille de lire ce livre.

Lucie nous parle aussi de sa maman féministe, de ses nounous, de son compagnon qui a du mal à trouver sa place dans cette nouvelle famille, qui a aussi du mal à trouver l'équilibre entre son travail et son rôle de père.
Toutes ses choses que l'on a vécu ou pas, et qui font que rien ne sera plus comme avant avec l'arrivé d'un enfant.

Big Bang baby, de Lucie Citharelle, 18€ aux éditions Sokrys.

Un autre avis chez à la mère si, et chez Foxy Mama.