mercredi 19 octobre 2016

Jeu concours One piece Gold

Oui je sais, je n'ai pas vraiment l'habitude de faire des concours ici mais visiblement le précédent vous a fait plaisir, alors je vous en propose un nouveau qui colle bien avec le style du blog. En  effet aujourd'hui je vous propose de remporter des places de ciné pour aller voir le film One Piece Gold qui sort le 2 novembre et qui est distribué dans notre pays par Kazé.

Je ne vais pas vous faire l'affront de vous présenter la licence, One Piece étant un des dessins animés Japonais les plus populaires (si ce n'est le plus populaire) de sa génération.


Je n'ai pas encore vu le film, mais il nous propose de suivre Luffy et l'équipage du chapeau de paille dans une nouvelle aventure, avec en prime la réalisation que l'on est en droit d'attendre d'un long métrage. Ça fait plaisir. Pas moyens d'intégrer la bande annonce en Français, donc je vous colle ici la VOSTFR mais la VF est dispo sur le site officiel.




En ce qui concerne le concours, on m'a proposé de vous faire gagner 20 places, mais comme c'est quand même souvent des familles qui viennent par ici je vais mettre en jeu 5 lots de 4 places.  Il y aura donc 5 gagnant(e)s, et chaque gagnant(e) remportera 4 places. Pour participer, c'est simple, on va faire comme d'habitude. Je vais vous proposer une illustration qui colle au thème (ci dessous) avec des bulles vides. A vous d'imaginer les dialogues ! Vous mettez ça en commentaire, et mettez moi votre adresse email que je puisse vous contacter si vous gagnez. Vous avez jusqu'au Dimanche 23 Octobre à 20H pour participer, après ça je ferai un tirage au sort. Notez que vous pouvez si vous le voulez me suivre sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter. Ça n'est pas obligatoire pour participer mais ça fait toujours plaisir. 



Chaque place est :

- valable pour une personne
- valable tous les jours
- valable dans toutes les salles
- Dans la limite des places disponibles
- Se présenter 30 minutes avant la séance

Vous savez tout, à vous de jouer !


EDIT : 

L'unique participante et donc l'unique gagnante est sans surprises Elise Arbeille.  Merci de m'envoyer tes coordonnées par mail que je les transmette à Kazé pour recevoir tes places.



vendredi 7 octobre 2016

L'interview

Hello tout le monde, J'ai participé à une interview sur un blog vachement sympa donc si ça vous branche vous pouvez aller y faire un tour. Ça se passe ici. Youpi !


jeudi 6 octobre 2016

Jeu concours Nigloland / Nigloween

Je vous ai déjà souvent parlé de Nigloland sur ce blog. Il y a donc de nombreux articles qui en parlent, celui ci, quand nous sommes allés à l'édition Halloween 2014, celui ci quand nous y sommes retournés en 2015 ou encore le plus récent, celui de 2016. Ici, nous sommes vraiment fans.

Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas, Nigloland est un parc d’attraction de plus en plus incontournable. Situé à  2H de Paris à Dolancourt (près de Troyes) Il fait partie depuis un moment du top 5 des gros parcs Français (Disney, Astérix, Futuroscope, Le puy du fou et Nigloland, donc), mais année après année, à chaque nouvelle attraction ajoutée, Nigloland confirme ce statut et prend un peu plus de place dans le cœur des français (et des étrangers qui font parfois le déplacement pour certaines attractions uniques au monde).  Le rapport qualité/prix d’un séjour au parc est imbattable. De plus, ici, tout le monde est content. La durée des files d’attente (qui n’excèdent jamais 30mn les jours d’affluence) participe à l’ apaisement général et à la bonne humeur.




En ce moment (du 1 Octobre au 2 Novembre, pour être précis) c’est la saison de Nigloween au parc d’attractions Nigloland. En effet, pour fêter la saison d'Halloween, fantômes, sorcières, vampires, maisons hantées, citrouilles, chats noirs, squelettes, loup-garou... débarquent à Nigloland et prennent
possession des lieux pendant un mois.


Bon nombre d’amateurs préfèrent visiter le parc à cette période pour pouvoir profiter de cette ambiance si travaillée. Plus de 60 tonnes de citrouilles, 1.500 fleurs d’automne, 500 bottes de pailles, 30 000 pieds de maïs sont notamment installés et issus des producteurs locaux. Nigloland dispose près de 250 squelettes, 300 araignées, 100 lanternes, 350 personnages décoratifs dans le parc. Enfin, les 250 employés sont maquillés et déguisés tous les jours pour l’occasion. A noter, les visiteurs du parc peuvent également emporter fleurs et citrouilles en fin de journée le dernier jour d’ouverture.



C’est une vraie tradition à Nigloland : Citrouilles et coloquintes de partout, squelettes à gogo et zombies en tout genre envahissent alors le parc. Toute cette déco associé à certaines attractions comme le manoir hanté ou la transformation du loup garou participent à vous plonger totalement dans l’ambiance. Pour ceux dont les enfants sont des couards, surtout , pas de panique : on la déco n’est pas du tout dans la démarche de l'épouvante et de l'horreur mais bien dans un esprit purement carnavalesque qui ravira petits et grands.


Si je vous reparle de tout ça aujourd'hui, c'est parce que le parc m'a proposé de vous faire gagner des entrées pour vous et votre famille. Je vous propose donc de mettre en jeu 2 packs Famille de 4 billets. En gros il y aura 2 gagnants, et chaque gagnant récupérera 4 places pour aller à Nigloween. 

Pour participer, c'est simple ; il suffit de laisser un commentaire dans lequel vous allez me proposer des textes pour les bulles du dessin ci-dessous (regardez bien les détails, le décor...ça peut aider ! ) :

Dans tous les cas, étonnez moi et faites moi rire !

Je ferais ensuite un tirage au sort des participants Dimanche soir (clôture du jeu dimanche 9 octobre à 20H) pour annoncer les gagnants soit Dimanche 9 octobre dans la soirée, soit Lundi 10 octobre au matin, Pourquoi est-ce si rapide ? parce que l'air de rien Nigloween c'est jusqu'au 2 novembre donc il faut se magner. Voilà, à vous de jouer !

Au fait si vous voulez vous abonner à ma page Facebook, mon compte Twitter et mon compte Instagram, ça me fera plaisir. En revanche ne comptez pas sur moi pour en faire une condition pour participer, je n'irais jamais vérifier ce genre de trucs :D

EDIT : Annonce des gagnants !

J'invite les gagnants à m'envoyer leurs coordonnées postales au plus vite à blog.papacube@gmail.com

Merci à tous et à toutes pour votre participation !




mardi 4 octobre 2016

Courir (avec de la gear fit 2 et du 10km paris centre)

Si vous suivez un peu l'actu de la blogo parentale, vous aurez sûrement remarqué que pas mal de parents, après quelques années d'activité, se remettent au sport. Il y en a beaucoup qui se mettent au running parce que c'est facile, pas cher et plutôt efficace. Avant que notre première fille naisse, je faisais un peu de sport : j'avais un abonnement dans une salle et j'y allais 3 fois par semaine. J'allais aussi à la piscine 2 fois par semaine. 5 jours par semaine, j'avais donc une activité qui me faisait me bouger un peu (Sans compter les Week- Ends où nous faisions des randonnées en roller avec Mamancube). Avec la naissance de Violette, j'ai arrêté tout ça. Pourquoi ? Par manque de temps, et parce que ça n'était plus compatible avec mon nouveau rythme. Avant, je me levais le matin à 6H pour aller à la salle (je trouvais ça tôt...) et du jour au lendemain j'ai continué de me lever à 6H mais pour donner des biberons (entre autres).

Et le temps passe... Et un jour on se rend compte qu'on ne s'est pas bougé le fion depuis maintenant 8 ans.

En juillet dernier, j'ai décidé de m'y remettre. La course s'est imposé d'elle même : l'investissement de départ (une paire de pompes) est nettement moins flippant que de se prendre un abonnement à 1000€ dans une salle de sport (pourtant j'en ai une en bas de chez moi). Après m'être renseigné après des mamans blogueuses habituées à la course (Marie, Sabine et Isabelle), je me suis pris une paire de running et j'ai commencé à courir. Youpi.


Dire que maintenant j'ai tout ça sur mon téléphone comme un gros blaireau de mec lambda. C'est fou. 


Le matos et les pompes de running

Je me suis vite rendu compte que pour un type qui n'y connait rien comme moi, les grandes chaines de magasins de sport ne sont pas top pour orienter sur un choix de chaussures adaptées.



Comme j'aime bien faire le malin, je me suis donc rendu dans une boutique exclusivement dédiée au running afin de trouver une paire de pompes vraiment dédiées, adaptées à ma morphologie et si possible hyper originales (comme je vous l'ai dit, j'aime bien faire mon malin). Après m'avoir fait faire des tas de tests, le vendeur m'a finalement annoncé que j'ai une foulée pronatrice et m'a proposé une marque dont je n'avais jamais entendu parler (Et selon mes critères c'est un très bon signe) : Brooks.

Mes brooks que j'aime.


Me voilà donc avec des Brooks ADRENALINE GTS 16, des chaussures bien balaises et hyper originales. Avec ça je suis bien content, et maintenant que j'ai investi il va bien falloir que je m'y mette. Pour ceux ou celles qui aiment les détails techniques, sachez que mes Brooks pèsent 314.7 g, elles sont destinées aux coureurs jusqu'à 85kg, Elles sont super super super confortables et si j'en crois tout ce que j'ai pu lire sur les sites de fanatiques de matos de running elles sont un parfait compromis entre le confort et les performances. Je vous passe les détails sur la structure moléculaire de la semelle et le "Contrôle de la pronation en tri-densité progressif". On leur fait confiance, ça tue la gueule. Pour la petite histoire Mamancube qui courait avec des Mizuno est allé s'acheter le lendemain le même modèle de brooks que les miennes (violette, encore plus jolies !) quand elle m'a vu rentrer à la maison avec ça.
Notez que lors de la course des 10km paris centre, j'ai beaucoup surveillé les pompes des autres participants  et sur les milliers de personnes présentes je n'ai pas vu une seule paire de Brooks. Que des Nike, Reebok, Mizuno, Asics... Rien de bien original à part peut-être de très rares Vibram. Bref, les Brooks, c'est parfait pour moi. Après il ne faut pas perdre de vue que je n'y connais vraiment rien, j'ai vu que des types super balaises qui couraient très très vite avaient des trucs du style Adidas Boost, donc je me doute bien que ça doit être super bien. Sinon, à part les chaussures, j'ai investi la veille de la course des 10km paris centre dans une ceinture de running ("Quoi, t'as pas de ceinture de running ?!?"   ;)  ). C'est super pratique : il y a une petite poche pour mettre des affaires et surtout 2 petites gourdes super mignonnes de 150ml. Je ne savais pas que ça existait et c'est super pratique pour ne pas à avoir à se trimbaler une énorme gourde.




Les premières courses

Avec mes pompes, mon application runkeeper sur mon téléphone et ma musique, j'ai commencé à faire mes premières courses. Pendant pas mal de temps je suis resté sur un rythme de 3 à 4 km par course, 2 fois par semaine. Et à un moment, va savoir pourquoi, je suis devenu dingue et j'ai commencé à courir tous les jours, toujours 3 à 4 km par séance. En fait ça coïncide avec le moment où je me suis mis à courir la nuit : après être rentré du boulot et une fois les filles couchées c'est le moment parfait parce que ça ne prend pas de plage horaire dans la journée. ça remplace juste le glandage sur Facebook qui honnêtement n'est de toutes façons pas très constructif.
Et à un moment, des potes m'ont dit que j'étais fou et que j'allais finir par me blesser... Là je me suis calmé et je suis passé à des courses de 6 km mais seulement 2 à 3 fois par semaine. C'est encore à peu près mon rythme normal à l'heure où j'écris ces lignes.


Les 10 bornes

Dernièrement, la question des 10 bornes s'est posée. On m'a proposé de participer à "We run Paris", les "10 km de Paris centre" avec d'autres blogueurs au sein de la team Samsung. Au delà du fait que je pouvais par ce biais récupérer une gear Fit 2 (dont j'avais honnêtement très très envie) (je vous en reparle plus bas) cela me permettait de me fixer un nouvel objectif, celui des 10 bornes. En plus Samsung ça tombait bien vu que comme tous les dessins de ce blog sont faits sur un Galaxy Note 2 (J'en parle souvent sur mon compte instagram). j'aime bien Samsung. Je me suis donc lancé dans l'aventure et je me suis inscrit sur le site internet pour participer à l’événement du 2 octobre. La semaine avant la compétition, j'ai effectué les 10 km en entrainement sans trop de soucis, je me suis contenté de boucler 3 fois le parcours de 3 km et quelques que je ne fais habituellement que 2 fois. Je suis donc parti plutôt confiant pour la course.

Voilà, c'est la première fois que j'ai fait 10 bornes en entrainement. Émotion. 


La Gear Fit 2 de Samsung


Quand je cours, la gear fit 2 est ma seule amie. Enfin presque, parce qu' en toute honnêteté je reste encore pas mal attaché à l'appli Runkeeper qui tourne sur mon vieux galaxy note 2. Je m'amuse ainsi à comparer les mesures des 2 appareils (oui je suis spécial comme type).  A l'époque de la gear fit 1, un pote l'avait acheté et me l'avait prêtée, j'avais trouvé ça terrible : autant vous dire que j'étais super content d'adopter ce nouveau modèle.

Mes 2 potes numériques : un smartphone vintage et un bracelet super moderne.


Les notifications



Au delà de l'aspect sportif, ce que je trouve génial, c'est la gestion des notifications. Tout y passe : les coups de fil, les notifs facebook, twitter, instagram, les SMS, les MMS qui s'affichent sur l'écran... TOUT. Et ça fonctionne SUPER bien ! Par conséquent si vous la portez tous les jours, vous pouvez mettre votre téléphone en sourdine et ne vous fier qu'aux vibrations super discrètes de la gear fit 2. Parfait donc si vous êtes en cours, en réunion,  ou si vous bossez en open space. Les sms sont lisibles directement sur la montre, on peut même y répondre avec des messages simples pré-enregistrés ("OK" "Non" "oui", ect.)

Maintenant qu'on se connait bien, on se parle de façon très familière avec ma Gear Fit 2.


Notez aussi qu'elle prend un malin plaisir à vous féliciter quand elle remarque que vous bougez mais qu'elle se permet aussi de vous faire remarquer qu' "il est temps de se bouger" quand vous glandez. Marrant (vraiment)

L'écran de ouf guedin

Tout le monde est unanime là dessus, l'écran de la Gear Fit 2 est superbe : courbé pour épouser la forme du poignet, l'écran super-Amoled de la gear fit 2 affiche une résolution bluffante de 432 x 316 pixels. Je ne crois pas qu'un autre bracelet connecté propose actuellement un tel confort visuel. Même les MMS s'affichent dessus, franchement c'est vraiment top.

Même les MMS s'affichent dessus, c'est super chouette.

L'ergonomie tactile est super simple est permet de passer d'un widget à l'autre en un glissement de doigt. On a donc accès à l'heure et la date, mais aussi au nombre de pas, aux calories brûlées, au rythme cardiaque, le nombre d'étages montés, le nombre de tasses de café bues... Tout un tas de truc, et c'est bien entendu paramétrable.


Totalement autonome

La Gear Fit 2 possède un GPS, un capteur pour le rythme cardiaque, une mémoire interne de 4go permettant de stocker des MP3 et vous pouvez installer dessus des applications (disponibles depuis le store de l'application android dédiée à la montre : vous suivez ?) .

Et oui, elle a un GPS. Et avec son superbe écran... C'est merveilleux !

C'est un vrai petit outil informatique autonome, vous n'avez même pas besoin de téléphone (même si c'est mieux avec à mon sens). En tous cas si vous trouvez pénible de vous traîner votre énorme smartphone lors de vos sorties, la Gear Fit 2 fait très bien le boulot toute seule, du suivi du trajet par GPS à l'écoute de la musique en MP3.

Les applis android

Ils vous faudra 2 applications pour utiliser la Gear Fit 2 : Gear, qui vous permettra de la configurer, d'y envoyer de la musique, de rechercher la montre, d'installer des nouvelles apps ou de changer le cadran. Gear est en quelque sorte l'outil de paramétrage de la gear fit 2.  Ensuite, l'application S Health est une application de fitness qui receuille les informations de la Gear Fit 2 pour que vous puissiez les retrouver sur un tableau de bord et ainsi avoir un apperçu de votre activité. Si vous avez un compte Samsung, vous pouvezvous y connecter pour suivre vos classements et vous mesurer à vos amis.

C'est tout de même très complet.



Un super bracelet

Vous l'aurez compris, je trouve ce bracelet vraiment super chouette. Pour les sportifs, il est évidement vraiment bien pensé mais l'air de rien je trouve que le côté notifications est vraiment super chouette. Je pense sérieusement qu'il peut aussi répondre aux attentes de ceux qui ne font même pas de sport, quand ils veulent rester discret au boulot ou en cours avec leur mobile tout en restant au courant de ce qui arrive. Notez qu'on la trouve en bleu, en noir et en rose.

We run Paris, les 10km de Paris Centre


Spoiler : J'ai terminé la course !


Un petit mot tout de même pour conclure ce billet sur le déroulement de cet événement qui, l'air de rien, est une sacrée grande première pour moi qui ne me suis remis au sport que depuis quelques semaines. Je sais que pour la plupart des gens 10 km ça n'est pas grand chose mais c'était encore impensable pour moi il y a 2 mois. Comme je vous l'ai dit, je faisais partie de la Team Samsung, ce qui me va très bien vu que j'utilise à fond leurs produits : impossible pour moi de vivre sans mon Galaxy Note 2 qui me sert entre autres à dessiner partout et en toutes circonstances. Je suis donc arrivé le matin un peu plus tôt pour aller profiter du stand Samsung et voir les nouveautés proposées. Malheureusement, pas de Galaxy note 7 en vue... C'est ballot j'aurais vraiment voulu voir sa tronche.  Enfin en tous cas bonne ambiance festive, la journée commence bien.


Le stand Samsung sur le village.
Après ça je me suis rendu dans mon sas (celui des nases qui mettent plus d'une heure pour finir les 10 km : je suis encore débutant). Contrairement à ce que la photo pourrait laisser penser, il n'y avait pas beaucoup de monde dans ce sas comparé aux autres : les gens étaient surtout venus pour faire des temps.

Même dans mon sas de nuls il y avait quand même pas mal de monde.

Il faisait bien froid, j'étais bien content de ne pas être venu en t-shirt uniquement. 

Sérieux matez moi ce monde !

Finalement, le groupe de mon sas a fini par partir, et j'ai couru les 10 bornes sans m’arrêter au ravitaillement ni même toucher à mes petites gourdes. Les 2 ou 3 premiers kilomètres étaient les plus durs, parce que je n'arrêtait pas de me demander si j'allais vraiment morfler ou pas (j'ai eu mal au tibias et au mollets au début, c'est flippant mais c'est très vite passé).  Et puis au 4ème kilomètre j'étais lancé, plus de doutes et plus de soucis. Passer la ligne d'arrivée a été un moment curieux, à la fois satisfaisant et apaisant. Je n'étais pas trop à la ramasse, il y avait encore pas mal de monde derrière moi, donc c'était chouette.

L'arrivée, c'était bien cool et en plus il faisait beau.
Au niveau du temps, j'ai oublié d'arrêter la gear fit 2 à la fin donc la mesure est foireuse et Runkeeper m'a annoncé 1H13. Vu que je l'ai lancé un peu avant et arrêté un peu après, la mesure officielle de 1H09 doit être plus réaliste.


Runkeeper n'en revient toujours pas.



"vous avez dominé la course"... Sympa mais en vrai j'étais dans les derniers :p

Et voilà la version Runkeeper :



J'ai trouvé ça vraiment très très sympa, et ce format 10km ne me fait plus peur du tout (au contraire). Vu que visiblement il y a pas mal d’événements de ce type qui sont fréquemment organisés je vais essayer d'en faire un peu plus souvent. Voilà, vous savez tout !

Voilà, c'est cool quand même tout ça.