vendredi 28 mars 2014

Les nouvelles chaussures


Le super dessin d' Azu

L'autre jour j'étais dans la rue, tranquille, et tout à coup je reçois une notification de mail sur mon téléphone :
Je l'ouvre et là, surprise, un mail de Azu, une lectrice qui suit et commente le blog depuis des plombes.
Je vois tout de suite qui c'est vu que j'avais déjà repéré qu'elle s'y connaissait pas mal en Japanime et en mangas, et qu'elle dessine hyper hyper hyper bien.

Mais là, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle m'envoie un super méga cadeau, à savoir un fan-art de Papacube réalisé avec tout le talent incroyable qu'elle possède.

Je suis très touché (et sur le cul) :

En plus, j'ai des cheveux !
Purée de pois chiches, MERCI AZU, c'est absolument merveilleux.

Franchement, merci (je l'ai déjà dit ?)

Voilà l'original, après une retouche de Azu sur ma super coiffure :p
J'en profite pour inaugurer la page "Papacube vu par d'autres", si vous voulez y figurer, à vos crayons !

mercredi 26 mars 2014

Clochette et la Fée Pirate (The Pirate Fairy)

Les films de la saga Clochette

Avec Violette, nous sommes allés voir l'avant première du nouveau Disney, "Clochette et la fée pirate". C'était hyper bien, il y avait même la vraie clochette pour prendre des photos.



 Dernier épisode en date de la saga Disney Fairies, Clochette et la Fée Pirate ( ou "The Pirate Fairy" en VO) arrive enfin chez nous le 2 avril 2014.
Il s'agit, comme son nom l'indique, du nouveau film basé sur le personnage de Clochette (le 5ème pour être précis). Voici la liste de tous les films sortis ou actuellement en production :

- La fée Clochette (2008)
- Clochette et la Pierre de lune (2009)
- Clochette et l'Expédition féerique (2010) 
- Clochette et le Secret des fées (2012)
- Clochette et la Fée Pirate (2014)
- Clochette et la Créature Légendaire (2015)

Clochette et sa soeur jumelle Cristal
Il faut savoir que ces films dont le budget est bien moindre que celui d'un "classique" Disney sont, suivant les pays, soit directement vendus sur le marché du "home cinema" (DVD & Bluray) soit exploités quelques semaines au cinéma. En France, nous n'avions eu droit jusqu'à présent qu'à la diffusion de Clochette et le secret des fées dans les salles obscures. C'est un des premiers films que Violette a vu au cinéma et elle en garde un très bon souvenir.

Bien que je ne sois pas particulièrement fan du concept (exploitation de la licence "Clochette" elle même tirée de l'univers de Peter Pan), je dois reconnaître que mes filles sont plutôt fans. Et le 4ème film, Clochette et le secret des fées, avait le mérite de proposer un nouveau personnage plutôt bien conçu :  Cristal (Periwinkle), la sœur jumelle de Clochette. La ressemblance avec Elsa est frappante.

Petite aparté : Notez aussi que pour le film "Clochette et le secret des fées" le studio a fait appel à l'expertise du docteur Nancy L. Segal qui a voué sa vie à l'étude de la gémellité. La réalisatrice Peggy Holmes a vraiment voulu que la relation entre les deux sœurs Clochette et Cristal, séparées à la naissance mais malgré tout jumelles, soit réaliste. Difficile de ne pas faire le lien ici entre le couple Clochette/Cristal et Anna/Elsa d'une part à cause de leur design mais aussi à cause de l'intention de la part des studios Disney de mettre en avant les liens fraternels au cœur de leurs histoires.


Bien entendu, de part leur budget réduit, tous les films de la saga clochette ne sont pas réalisés en dessin animé mais en 3D. Le travail fait sur chacun d'entre eux peut ainsi être réutilisé pour les épisodes suivant. En toute logique, la qualité et la densité des opus ne fait que s'améliorer au fil du temps...

C'est en 3D.

 

Clochette et la Fée Pirate (The Pirate Fairy)

Réalisé par Peggy Holmes, ce nouvel opus a donc la même "maman" que l'épisode précédent (Clochette et le secret des fées). De même, on retrouve l'excellente Ritsuko Notani au poste de Character Designer : On comprend pourquoi le nouveau personnage de cet épisode, Zarina,  est si réussi ! A l'animation les rênes sont aussi une fois de plus tenues par Yuriko Senoo. En gros l'équipe responsable de ce nouveau film est la même que celle qui a fait le précédent, et vu que c'était le meilleur de la série, c'est une bonne chose.
 

Attention SPOILER : Maintenant je vais vous parler du film, donc si vous voulez garder la surprise intacte, ne lisez pas la suite de l'article.

Avant toute chose, voilà la bande annonce du film :


Cet épisode est celui qui est le plus proche de l'histoire originale de Peter Pan (les précédents en étaient très éloignés : La présence de clochette n'était qu'une excuse pour utiliser une licence connue). Ici il s'agit tout de même d'une vraie préquelle. Légère, certes, mais une préquelle quand même.
Parmis les clins d'oeil à Peter Pan, on peut noter, entre autres :

- la naissance du crocodile, on le voit aussi manger l'horloge
- La présence de Capitaine Crochet jeune.
- Apparition de Mousse à la fin, après le générique.
- Certaines scènes se passent dans le rocher du crâne.
- Les étoiles qui font la jonction entre les deux mondes sont au cœur de l'histoire.
- l'utilisation par le Capitaine d'un crochet en tant qu'arme de fortune.
- Etc...



Au niveau du scénario, le film propose de suivre les aventures des fées habituelles (Clochette, Rosélia, Noa, Iridessa, Ondine et Vidia) qui tentent de ramener chez elles la précieuse poussière de fée bleue volée par Zarina, la fée pirate. Ce larcin a été effectué pour le compte du Capitaine Crochet qui a su amadouer Zarina en lui laissant la place de capitaine sur son navire. Les fées, en plus de devoir récupérer la poussière bleue,  essaieront par la même occasion de faire entendre raison à Zarina afin qu'elle abandonne sa vie de piraterie et revienne au pays des fées.

Source : animatedrants
Clochette et la fée pirate ne propose pas vraiment de double lecture pour les adultes, c'est un vrai film 100% pour enfants. Il n'y a pas de scène effrayante, tout est très simple et le déroulement de l'intrigue est linéaire. Toutefois, les très nombreuses références à Peter Pan (une première dans cette saga Clochette) ne manqueront pas d'amuser les parents.

Au niveau visuel, c'est très agréable : Disney oblige, malgré le fait qu'il s'agisse d'un OAV nous avons tout de même droit à un minimum niveau qualité. On retrouve le rendu tout doux façon "velours"  si spécifique à la série (un peu comme le rendu de Mario Galaxy) : Personnellement, j'aime beaucoup.
Je suis toujours bluffé par le travail de character design effectué sur les fées : malgré l'usage de la 3D elles ont toutes un physique et une personnalité différente (Clochette a un visage particulièrement original). Le rendu du modèle 3D de Zarina est plus classique mais son look (vêtements et coiffure) fait d'elle un personnage très remarquable.
A vrai dire, Ritsuko Notani a réussi a réitérer la performance de "Clochette au pays des fées" : Tout comme Cristal (présente aussi dans cet opus), il est fort probable que Zarina devienne un personnage régulier de la saga.


Pour finir, je vous laisse en compagnie de la bande annonce du prochain Clochette qui sortira le 8 avril 2015, Clochette et la Créature Légendaire :

lundi 24 mars 2014

Un Week End à Center Parcs

Centers parcs, je connais un peu. Nous y étions déjà allés à l’époque où nous n'avions pas d'enfants, entre potes et c'était à chaque fois très bien. Il faut aimer le trip, mais moi, j'adore.

Et puis franchement, rien que l'idée d'épuiser les filles toute la journée à la piscine pour pouvoir dormir tranquillement et un peu plus tard, c'est très attrayant.

Le mouvement perpétuel, qu' Églantine a répété tout le week end. 

Dernièrement, nous avons eu la chance d'y être invités pour y passer un Week End et aller assister au spectacle du cirque Gruss qui se déroule en ce moment sur le site des Bois-Francs à Verneuil-sur-Avre, en Normandie.

Il y a 4 center parcs en France :

Trois Forêts - Moselle/Lorraine
Lac d'Ailette - Aisne/Picardie
Hauts de Bruyères - Sologne  <= Celui là c'est celui qu'on connaissait. 
Bois-Francs - Normandie         <= Celui là c'est celui où l'on est allés.

Le principe, très connu maintenant est vraiment ultra sympathique. Je l'explique vite fait pour ceux ou celles qui ne connaîtraient pas. Chaque domaine est situé en pleine nature, en pleine forêt. Dans ce domaine se trouvent des "cottages" dans lesquels les familles ou groupes d'amis peuvent loger. Au centre du domaine, on trouve une "bulle" qui est un genre de grand bâtiment au toit vitré qui abrite un grand parc aquatique avec toboggans, bains à remous, rivières rapides, piscines chauffées en extérieur, etc. En gros tout ce qu'on peut imaginer en jeux aquatiques, pour tous les âges. Personnellement je suis vraiment hyper hyper fan, d'ailleurs à chaque fois que j'y vais j'y passe la journée. Dernier détail : les voitures ne circulent pas dans le domaine, tout se fait à pieds ou en vélo.
Pour ceux qui n'aiment pas l'eau, il y a tout un tas d'activités (payantes) qui sont proposées : quad, paintball, accrobranche... Il y en a vraiment pour tous les goûts.
Afin de gérer au mieux votre budget si vous comptez vous rendre dans un des 4 domaines, je vous conseille de faire une recherche rapide via google, on trouve, par exemple, des bons de réduction Center Parcs sur CupoNation pour réduire le coût du séjour.

Je savais que mes filles seraient surexcitées pendant ce WE, tout était réuni pour qu'elles passent un super moment. On ne les a prévenues que la veille, pour éviter les questions à tour de bras.

Nous sommes arrivés le vendredi soir, assez tard car nous sommes partis une fois la journée de  boulot terminée et après avoir chargé la voiture, dîné et préparé les filles.

Voilà le cottage


Petite précision technique : Vu que tout est disponible sur place "comme à la maison" (frigo, four, gazinière...) et que toutes les denrées sont très chères dans le supermarché du center parcs, nous avions prévu le coup en faisant un gros plein chez picard : des plats simples (poissons panés, légumes congelés à faire cuire à l'eau...), le tout dans une glacière avec des blocs réfrigérants. Nous avions tout ce qu'il faut pour tout le week end (vachement organisés les cubes)

Première journée à Center Parcs


Les filles étaient en pyjamas dans la voiture, c'est plus simple pour l'arrivée. Une fois sur place, nous avons découvert notre cottage avec tout ce qu'il fallait dedans : les draps, les serviettes,  les couettes, les oreillers, la cuisine équipée avec tous les ustensiles nécessaires, un réducteur pour les toilettes (nous avions amené le nôtre)  une TV dans le salon, une TV dans la chambre des enfants et même un lit enfant supplémentaire (c'était un cottage 4 personnes). Toute la famille est allée faire un gros dodo en prévision du week end probablement très fatigant que nous allions passer avec nos 3 piles électriques surchargées.
Malgré le couché tardif de la veille, les filles se sont bien entendu réveillées à 6H du matin. Youpi.



Nous avions, en plus du pack petit déjeuner qui nous attendait en arrivant, un service de livraison de pain et de viennoiseries qui passait au cottage tous les matins. Le luxe !



Des animaux sont venus nous rendre visite : des canards super bien nourris par les visiteurs, et un chat super bien nourri par les visiteurs. Il parait qu'il y a aussi des écureuils super bien nourris par les visiteurs et des biches super bien nourries par les visiteurs, mais nous n'en avons pas vu.




Après le petit déjeuner, direction la piscine. il y a beaucoup de monde mais les vestiaires sont nombreux. Aucun soucis pour en trouver un de libre, nous changer et laisser nos affaires dans un casier. Arrivés dans la bulle c'est la fête : Églantine et Violette sont hystériques, veulent aller partout et tout "explorer". Rose, notre rabat joie de service, fait la tronche. Il lui faudra un petit moment avant de se dérider (elle a toujours besoin d'un temps d'observation avant de se lâcher un peu).
Finalement Violette a voulu tout visiter, elle a voulu faire tous les toboggans de grands (avec papa), aller dans les rapides, aller dans les bassins extérieurs... bref elle a TOUT vu !


Les jumelles elles n'ont plus voulu quitter la "piscine de bébés" quand elles l'ont découverte. Un genre de paradis, tout est réuni pour plaire aux plus jeunes (et aux parents qui les surveillent).



Le midi nous sommes retourné déjeuner au cottage et après un échec total de tentative de sieste nous sommes retournés à la piscine pour y faire exactement les mêmes activités que le matin. Les filles étaient ravies.

En fin d'après midi, retour au cottage pour une douche et un dîner. Et enfin, départ pour le spectacle du cirque GRUSS..


Le cirque Gruss

Situé en dehors de l'enceinte du center parc mais malgré tout très facilement localisable, le cirque Gruss a installé son chapiteau dans le domaine des bois francs du 14 mars au 27 avril.



Un cirque dans une forêt, ça m'a rappelé Monkey Island (cette remarque n'a aucun intérêt mais il fallait que je le précise).



Le cirque Gruss, nous l'avions déjà vu il y  a quelques années. J'en avais un excellent souvenir (à vrai dire, c'est mon cirque préféré) et le spectacle 2014 "Silvia" a largement confirmé mon opinion.
Ici pas d'exhibition de bêtes sauvages sur fond musical des derniers tubes à la mode : Le cirque Gruss ne met en scène que ses chevaux et bien sûr ses artistes. Seule exception : Syndha, l'éléphante d'Asie à laquelle la famille Gruss est très attachée.

Autre fait intéressant de ce spectacle, Charles et Alexandre sont deux frères jumeaux de la famille GRUSS. Quand on le sait, c'est très amusant de voir la complicité de ce duo lors des différents numéros.

Les photos étant interdites pendant le spectacle je vais vous coller ici quelques photos officielles qui de toutes façons retranscrivent parfaitement l’ambiance du spectacle;




Le spectacle démarre très fort avec la parade des artistes. Les différents numéros qui suivent sont tous plus impressionnants les un des autres : des chevaux qui font des tresses, des équilibristes sur un bateau, des cigarettes éteintes à coups de fouets, une pyramide humaine à dos de cheval au galop... Rien ne semble arrêter la bande Gruss.



Même les clowns sont de très bon gout (sacré challenge, pourtant).Les costumes originaux en sont en grande partie responsables, car l'image un peu ringarde du clown traditionnel est ici complètement oubliée.

Les musiques qui accompagnent le spectacle sont de grande qualité. Il me semble qu'elles sont composées pour le show car je n'en ai reconnu que très peu (et pas des moindres : "The Trooper" de Iron Maiden et une musique des cités d'or pendant l'entracte. Sacrée sélection !)



C'est avec plein d'images en tête que nous allons nous coucher vers minuit dans notre cottage en pensant naïvement qu'après leur journée super chargée et le retour tardif à la maison, nos filles dormiront peut être un peu plus tard le dimanche matin...



Deuxième journée à Center Parcs

On ne change pas une formule qui fonctionne, donc hop, réveil à 6H00 du matin ! Ces enfants ne dorment donc jamais.



Après le petit déjeuner direction la piscine, histoire de bien les épuiser. Action non-stop : La grande dans les différents bassins avec un parent et les petites avec l'autre parent dans la "piscine de bébé". Notez qu'il y a moins de monde le dimanche à la piscine, c'est plus agréable.



Vers 13H00 retour au cottage pour un dernier déjeuner à Center Parcs... Ensuite la voiture est chargée pendant que les filles jouent dans la forêt (elles sont visibles à travers la grande baie vitrée du salon).



et voilà, fin du Week End, bye bye Center Parcs !

Si vous voulez un autre avis sur Center Parcs et le cirque Gruss, vous pouvez aller faire un tour chez E-Zabel.


Week end offert par Center parcs

jeudi 13 mars 2014

La quinzaine des gagnants sur le blog "la vie des triplés"

Claire Barer, la maman de 4 enfants qui s'occupe du blog "la vie des triplés" a dernièrement fait une série d'articles exclusivement orientés multiples.

http://www.laviedestriples.com/

Comme son blog est génial, vous vous doutez bien que ces billets là ne dérogent pas à la règle et sont donc indispensables.

Oui, elle a aussi une bannière magnifiquement merveilleuse.

Maintenant que tous les billets sont parus, je me permets de partager ici les liens puisque ça risque de vous intéresser :

L’annonce de la grossesse multiples, les réactions
Grossesse : attendre des jumeaux, des triplés
L’association jumeaux et plus, on va en reparler
Attendre plusieurs enfants c’est différent, où échanger ?
Le bain ou l’aventure aquatique
Diversification alimentaire : on prépare combien de kilos de purée ?
La propreté : la grande histoire du pipi-caca


Sachez que ce blog très accès multiples a aussi une page Facebook et un compte twitter :

Facebook la vie des triples

Twitter la vie des triples

Et surtout n'oubliez pas, les multipares ont la classe.


Surtout les parents de multiples :p



dimanche 9 mars 2014

Test et avis de la scie circulaire PKS 18 LI sans fil de Bosch

Youpi, aujourd'hui nous allons tester un nouvel outil Bosch, et pas des moindres :  La scie circulaire PKS 18 LI sans fil ! Un outil qui s'annonce bien balaise : C'est d'ailleurs le premier en 18v de la gamme power for all que j'ai l'occasion de tester.

Voilà l'engin.

Comme pour chaque test d'outil Bosch, je me suis empressé d'aller frimer auprès de mon beau père (un bricoleur hors norme) et après une rapide inspection du matériel son verdict a été sans appel :




Caractéristiques technique de la scie circulaire PKS 18 LI 


Zone de profondeur de coupe jusqu'à 90° 0 – 48 mm
Zone de profondeur de coupe jusqu'à 45° 0 – 36 mm
Poids  :  2,6 kg
Ø nom. de lame de scie circulaire :  150 mm

Ø d'alésage de la lame de scie circulaire :  16 mm
Régime à vide :  3.800 tr/min
Plaque de base 133 x 244 mm
Tension de la batterie  : 18 V
Capacité batterie  :  2 Ah

En parlant de la batterie, cet outil sans fil fait donc partie de la gamme "power for all" de Bosch. Qu'est ce donc ?

LA BATTERIE LI-ION "POWER FOR ALL" DE 18V 


La batterie fournie utilise la technologie Li-Ion. En gros ce type de batterie permet :
- De ne pas avoir de mémoire, on peut la charger n'importe quand.
- Elle se décharge très lentement quand on ne l'utilise pas.
- Elle permet d'accumuler plus d' énergie que les autres types de batteries (d'ou le poids et la taille réduite).

De plus les batteries des outils Bosch sont standards pour tout la gamme (c'est le fameux concept "Power for all") ce qui fait que si vous êtes adepte de la marque vous ne devriez normalement jamais tomber en rade : Youpi.

Celle qui est fournie se charge vraiment rapidement.


Vite vite, ça charge.

Voilà le format de la batterie 18V : Un gros bloc pour une bonne autonomie.

Notez que les batteries 18V sont d'un format différent de celles de 10,8V qui équipent les autres outils de la gamme moins gourmands en puissance (logique) :

A gauche, 18V. A droite, 10,8V

Prise en main DE LA SCIE CIRCULAIRE PKS 18 LI 

Comme c'est un outil portable, cette scie est forcément beaucoup plus maniable qu'un modèle filaire. La poignée "Softgrip" permet une prise en main sûre et le poids de 2,6 kg inspire confiance sans être gênant.
Vous excuserez le léger flou de la photo, c'est ma fille Violette qui a fait les prises de vue :

Vous noterez les rideaux à pois.
Vu que c'est un outil qui pourrait être dangereux, il y a plusieurs sécurités afin d'éviter les accidents de manière sûre. Déjà un capot protège la lame de cette façon :


Bouh ça fait peur !



Ensuite, pour actionner la lame, il est nécessaire d'enfoncer un switch afin de débloquer la gâchette :


Difficile dans ses conditions de faire une fausse manipulation :


La présence de réglettes d'épaisseur de découpe permet d'obtenir des résultats droits de façon très aisée. 

C'est gradué, c'est merveilleux !



On voit immédiatement la différence d'utilisation avec une scie sauteuse : Les coupes sont beaucoup plus précises avec cet outil.



Notez que pour éviter de mettre de la sciure partout si vous travaillez en intérieur, la scie possède un embout pour vous permettre d'y brancher un aspirateur. Pratique.


Verdict à propos de LA SCIE CIRCULAIRE PKS 18 LI 

On parle souvent de la différence de précision entre une scie circulaire et une scie sauteuse mais j'avais du mal à imaginer ce qui pouvait justifier l'achat de ces deux outils. Pourtant mon beau père m'avait prévenu : "avec ça tu fais des coupes super droites !". Effectivement, ça n'est pas une légende.


Autre point remarquable à propos de cette scie, Bosch a réussi à concevoir un outil portable sans fils qui tient la route niveau puissance et autonomie. On a vraiment atteint un bon niveau de ce côté là, les outils filaires paraissent maintenant presque obsolètes. En plus avec cette histoire de batteries universelles pour toute la gamme, si on prévoit une séance de travail un peu longue il suffit de prévoir quelques recharges avant de commencer et on ne tombera pas en rade. 




Du coup si vous envisagez l'achat d'une scie sauteuse le choix de ce modèle est à envisager. D'une part il est très pratique puisqu'il fonctionne sur batterie, et d'autre part il est malgré tout suffisamment puissant pour effectuer toutes vos découpes comme un modèle filaire.
On la trouve facilement sur le net aux alentours de 100€ sans batterie et 170€ avec. C'est donc un investissement supérieur si c'est votre premier achat de la gamme mais qui sera vite rentable par la suite si vous décidez de n’utiliser qu'une batterie pour tous vos appareils.


Si vous possédez déjà un ou plusieurs modèle(s) de la gamme 18V "power for all" la question n'est même pas à se poser, c'est celle ci qu'il vous faut. La possibilité d'utiliser les batteries d'un outil à l'autre est une vraie bonne idée pour le client (qui peut choisir d'acheter un modèle avec ou sans batterie) comme pour la marque (qui fidélise ses clients).
En fait il suffit d'avoir 2 batteries pour tout votre outillage pour être vraiment tranquille : Vu la vitesse à laquelle elles se rechargent (entre 60 et 90mn), il suffit d'en mettre une à charger pendant que l'on utilise l'autre et le tour est joué !

 Till the cat


Produit offert par la marque pour test