dimanche 30 juin 2013

Ressemblances et différences comportementales entre jumeaux monozygotes

Saviez vous que d'après les études de René Zazzo, un couple de jumeaux monozygotes élevé ensemble cultivera les différences ?

En fait il y a 2 facteurs qui rentrent en compte dans la construction du comportement : L'hérédité et l’environnement. Les jumeaux monozygotes partagent le même patrimoine génétique, donc au niveau hérédité c'est kif kif. En revanche, si on se penche du côté de l'influence de l'environnement, ça devient nettement plus intéressant.

En effet, si on prend un couple de jumeaux monozygotes élevés séparément, ils se ressembleront beaucoup plus qu'un couple de jumeaux monozygotes élevés au sein d'un même fratrie.

Pourquoi ?

Probablement parce que séparément, le caractère héréditaire est libre de s'exprimer pleinement. Si ils sont élevés ensemble, le caractère environnemental les poussera à cultiver les différences (il feront tout pour ne pas se ressembler).



Ça peut paraitre un peu fou, mais en théorie, des jumeaux qui ne se connaissent pas se ressembleront donc plus que si ils passent leur vie ensemble !





mardi 25 juin 2013

Lettre à mes 16 ans

Vu que tous les blogueurs / blogueuses font ça en ce moment, je me suis dit que ça serait dommage de louper une pareille opportunité. Alors du coup, moi aussi, je me suis écrit une petite lettre pour mon moi-même à 16 ans :





dimanche 23 juin 2013

Tuto : Comment faire des voitures de Cars pour pas cher

Mes filles adorent Cars. Elles adorent aussi les petites voitures, alors forcément, les petites voitures Cars, elles ont du succès. 
Seulement voilà, les petites voitures Cars, elles ne sont pas données. En général, elles tournent autour de 6€ ou 7€ alors qu'une petite voiture normale, en métal, coûte entre 2€ et 3€. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas transformer ces petites voitures normales en voitures de cars ?
Après tout, vu que nous achetons tout en triple, l'économie sera quand même conséquente. Et surtout, l'idée m'amuse beaucoup.

Je me suis donc rendu dans un grand magasin de jouets pour aller regarder les petites voitures. Mon choix s'est porté sur des hot wheels, parce qu'elles sont en métal, qu'elles ne coûtent pas cher (1,90€) et qu'elles sont jolies.

Voilà j'ai pris ça. 6€ de bagnoles, en gros. Le prix d'UNE voiture cars.
Je suis rentré chez moi plein d'entrain, j'ai expliqué mon plan à Mamancube (qui ne semblait pas réaliser à quel point mon idée était COOL) et j'ai rangé les voitures discrètement avant que mes filles ne les voient et que cela ne créé une émeute.

Quelques jour après, je sors les bagnoles de leurs blisters et les mets sur mon établi. Je choppe au passage un modèle de flash mac queen de mes filles pour avoir un modèle.

Au fond, le modèle.
Première étape : peindre le pare brise avant entièrement en blanc.

C'est dégueulasse.

La peinture n'accroche pas bien, il faut être patient et repasser une couche entre chaque séchage jusqu'à obtenir un beau blanc.

C'est beau.

Ensuite, il faut peindre le haut du pare brise, en dessinant les sourcils.

ho ho ho
Ici, même principe, on repasse jusqu'à ce que la couleur soit homogène.
Ensuite il faut dessiner les yeux. Facile :

Première étape, on fait un rond de couleur (ici, bleu), en peignant des petits éclaircissements pour faire joli tout plein.

bon là il manque encore quelques couches sur le bleu du haut du pare brise.
Deuxième étape, la pupille : un petit point noir au milieu du disque bleu.



Troisième étape, un petit point blanc dans la pupille pour faire la lumière.


Voilà après ça on repasse des couches de peintures là où la couleur n'est pas homogène, et enfin on passe une couche de vernis sur la totalité du pare brise (voir plusieurs couches).

Et voilà, c'est terminé.
Après on sort nos "vraies" voitures de cars, et on compare.

Bon, moi je dirais bien que ça le fait.


Voilà, amusez vous bien.


mardi 18 juin 2013

La tour Eiffel




Frozen : la reine des neiges de Disney

Frozen... On peut dire que ce film a fait parler de lui depuis 2001.

Les tout premiers croquis de frozen que l'on a pu voir sur le net.

Librement adapté d'un conte d'Andersen, "la reine des neiges" (puisque c'est le titre Français) nous raconte l'histoire d'une jeune fille (Anna) qui essaie de retrouver sa sœur (Elsa, comme dans les maternelles) dont elle a été séparée dans sa petite enfance.

En effet cette dernière possédait des pouvoirs magiques liés à la glace qui auraient pu créer des sérieux troubles au sein de la famille : elle a donc été écartée du cercle familial étant bébé.

Au niveau de la genèse de ce film (en images de synthèses ), il faut savoir qu'on est pas passé loin de la réalisation en dessin animé. En effet il fut question pendant très longtemps que le film soit fait de façon traditionnelle par le studio responsable de "la princesse et la grenouille", une fois celui ci terminé.
Mais malheureusement, le semi échec de ce merveilleux dessin animé et l'énorme succès de Raiponce (qui est en images de synthèses, donc) ont définitivement fait pencher la balance en faveur de l'usage exclusif de l'ordinateur pour Frozen.


Houuuu les belles images de synthèses !

Seulement voilà, pour Raiponce, il y avait Glen Keane. Et je pense que c'est plutôt sa présence qui a fait de ce projet ce qu'il est devenu, plus que le choix du rendu graphique. Et maintenant, il n'y a plus Glen keane. Pour ceux qui suivent, il a quitté Disney après Raiponce. Autant vous dire que ce Frozen, on l'attend au tournant.

Et comme vous êtes sympas, voilà la toute première bande annonce :






Bon ça a l'air bien cool quand même...






Je vais essayer de bien tenir mon rôle de papa blogueur et de vous en reparler quand il sortira...


jeudi 13 juin 2013

Culture³

Par contre pour mettre Barbapapa, Tchoupi et compagnie, ça y a de la place.

Aujourd'hui je vais vous parler de plusieurs choses, 3 produits culturels qui m'ont marqué dernièrement.
Déjà, si vous êtes ici, c'est probablement que vous aimez le dessin et la bd. Je vais donc vous parler de la dernière BD que j'ai acheté et qui est susceptible de vous intéresser, d'un livre pour enfant et d'une super série TV japonaise super chouette. C'est bien sympa d'être un papa blogueur, mais on peut aussi parler d'autres choses, Youpi !

Je le referais régulièrement, parce que figurez vous, ça m'amuse. Allez, zou :

Une petite tentation (Jim et Grelin)


Là j’attire votre attention. En même temps c'est le premier truc qu'on lit en ouvrant la BD.

La genèse de cette bd est une peu particulière, je vais donc vous raconter vite fait ce que je sais à son sujet. En 2010 sort le premier tome de la série " le sourire de la babysitter " prévue pour s'étaler sur 2 volumes.


Très vite épuisée et jamais rééditée, cette bd est à l'origine de quelques conflits entre les auteurs et l'éditeur. Malheureusement pour les lecteurs, la sortie de la suite de l'histoire semble compromise par des obstacles juridiques. Mais pendant quelques années les auteurs se battent pour récupérer les droits et boucler enfin leur histoire. Ils y parviennent, et Grelin re-dessine entièrement le premier tome (!), ils y ajoutent le deuxième  et sortent finalement le tout en un gros volume appelé "une petite tentation".



Fidèle à la version originale, cette nouvelle édition profite toutefois d'un graphisme d'une qualité légèrement supérieure et d'une impression nettement plus heureuse au niveau des couleurs. Le scénario parle des difficultés rencontrées par un couple de quarantenaires parisiens, qui vivent dans un superbe appartement avec leur enfant. Leur équilibre se voit perturbé par l'arrivée d'une jeune babysitter, elle même entrainée dans des histoires pas possibles par sa meilleure copine. Je ne vous en raconte pas trop pour vous laisser la surprise au cas ou vous vous laisseriez tenter.

A gauche, une petite tentation. A droite, le sourire de la Babysitter.

A gauche, une petite tentation. A droite, le sourire de la Babysitter.


Une très chouette bd, j'ai vraiment adoré.


Un mur sur une poule (Gilles Baum  et Thierry Dedieu)

Comme vous le savez si vous suivez le blog, les éditions Gulfstream m'envoient parfois quelques une de leurs nouveautés pour que j'en parle ici. Là pour le coup, je reprends mon étiquette de papa blogueur, puisqu'il s'agit d'un livre pour enfants.


Un mur sur une poule est un livre très atypique. En effet le thème abordé est plutôt inhabituel pour un livre pour enfants ... Ce livre propose en effet de sensibiliser nos enfants aux méfaits de l'élevage intensif :
Vaut-il mieux avoir une poule en plein air qui pond un œuf ou une poule entre 4 murs qui pond 3 œufs ?


Complètement décalé des codes habituels, ce livre se démarque de ses confrères par son discours mais aussi par sa forme. Les pages aux fonds noirs qui se succèdent les unes après les autres pour nous décrire les journées de ses poules.


Elles nous  rappellent constamment qu'ici, tout n'est pas tout rose. Poussées à bout par ce quotidien, les poules finissent par faire une révolution et par s'en prendre au fermier.

L'attaque des titans (Shingeki no Kyojin)

J'en ai déjà parlé sur la page Facebook du blog ainsi que sur mon compte twitter, et je le refais ici tant cette nouvelle série m'emballe.
Je découvre ça un peu sur le tard (on en est déjà au 10eme épisode), mais après tout c'est ça d'être parents, on est complètement à la ramasse. Je me suis rendu compte en en discutant avec mes amis nullis qu'en fait  tout le monde ne parle que de ça en ce moment... Bon bref, c’est pas grave, j'ai rattrapé mon retard.
Ce dessin animé diffusé depuis Avril est donc tiré d'un manga (logique) qui cartonne toutes les ventes en ce moment au Japon. C'est un peu la série à connaitre.


Les scénario se rapproche un peu de l'histoire de zombis, sauf qu'ici les zombis sont remplacés par des géants très bêtes mais aussi très puissants qui se nourrissent d'humains.  L'histoire se déroule dans notre propre futur : après avoir été exterminée suite à l'apparition de ces géants sur terre, l'humanité qui ne compte plus que 1 million d' habitants vit cloitrée et en autarcie dans un enclot entouré de murs gigantesques. Le monde est aussi retourné à l'état médiéval, toute trace de technologie avancée a disparue. Les géants sont à l'extérieur, les humains à l'intérieur, tout se passe pour le mieux pendant un siècle.
Et un jour, un géant beaucoup plus grand que les autres apparait aux abords du mur... Et le détruit.
Voilà comment commence la série.




Sans trop vous spoiler, l'histoire tourne autour de la brigade d'élite qui s'occupe de combattre les géants. Ils disposent de matériel mécanique basé sur un système de filins qui leur permet d' avoir une très grande mobilité (un peu comme spiderman).

La série est techniquement très impressionnante : Le character design est de très bonne qualité et l'animation absolument époustouflante. Les musiques sont merveilleuses, bref un sans faute.

Dernier détail, évitez de regarder avec vos enfants, la série est très violente et le premier épisode est carrément traumatisant.

Voilà la bande annonce (avec le son, s'il vous plait) :





 Voilà si ça vous plait, tout ça est visible en streaming en toute légalité sur le site Wakanim . YOUPI.


Et enfin, un dernier truc. Je vous avais déjà parlé du dernier quiz France Montagne dessiné par la talentueuse AstridM. Le nouveau quiz est en ligne, toujours superbement illustré et en plus, rédigé par Isabelle Cantarero. J'aime beaucoup ces deux là, ça tombe bien.

Si vous voulez voir ça, cliquez sur l'image :

J'ADORE ce dessin de AstridM.

mercredi 12 juin 2013

samedi 8 juin 2013

Test de la perceuse-visseuse à percussion sans fil 2 vitesses PSB 10,8 LI-2 de BOSCH

Comme vous le savez, vu que vous êtes de fidèles lecteurs, j'aime bien tester du matos de bricolage (voir mes précédents billets sur le rouleau à peinture ou encore le détecteur thermique, c'est chouette d'être un papa blogueur ;)). Du coup chez Bosch, comme ils sont super sympas, ils m'envoient parfois des nouveaux outils afin d'assouvir ma soif de bricolage.




Donc aujourd'hui je vais vous parler de la perceuse-visseuse à percussion sans fil 2 vitesses PSB 10,8 LI-2 de BOSCH.




Comme son nom l'indique, il s'agit d'un outil qui permet de visser, dévisser, et de percer en mode normal et en mode percussion. Le tout sans fil, avec juste une batterie. Honnêtement  le perçage à percussion sans fil, je ne savais même pas que ça existait. Pour moi les perceuses sans fil c'était des gadgets d'appartement pour creuser des petits trous dans du placo. Et bien non, j'avais tout faux. Dorénavant je n'aurais plus à emprunter l'énorme perceuse de mon beau père pour percer du béton, youpi !


Matériel / Prise en main de la perceuse-visseuse à percussion sans fil 2 vitesses PSB 10,8 LI-2 de BOSCH


L'engin est confortablement rangé dans sa valise en plastique verte. 

La jolie valise verte
Vous trouverez à l'intérieur, en plus de la perceuse, un chargeur pour la fameuse batterie Lithium-Ion et deux notices : une pour la perceuse et une pour le chargeur.


 Les deux notices en noir et blanc sont très succinctes  mais après tout c'est dans l'air du temps. De plus en plus de matériel sont vendu avec le strict minimum et laissent les acheteur aller chercher les informations supplémentaires sur internet. De mon côté ça ne me dérange pas, et puis après tout ça n'est qu'une perceuse, il n'y a rien de bien compliqué. Surtout que celle ci est vraiment simple d'utilisation.

La perceuse est assez petite, plutôt légère. On sent de suite qu'elle est maniable, pas de soucis pour aller dans tous les coins avec ça. De plus elle ne pèse que 1kg avec la batterie. Un très bon point.



 Le mandrin est simplifié à l’extrême : pas besoin de clé pour changer le foret ou le tourne-vis, il suffit de dévisser à la main. C'est vraiment bien pratique.

Pas besoin de clé. C'est merveilleux.


Il y a 3 positions : Visseuse/devisseuse, perçage et perçage + percussion. Tout est simple, il suffit de mettre l'icone correspondante en face de la petite flèche.


En plus de ces 3 positions, il y a aussi un switch pour sélectionner une des deux vitesses.
On a aussi à disposition 20 positions de présélection de couple. (le réglage du couple sert à gérer au mieux la force de serrage pour ne pas abîmer les embouts de tournevis et bousiller les têtes de vis).

Avec tout ça, on est normalement en mesure de faire à peu près ce qu'on veut.

La batterie Li-Ion "Power for all" de 10,8V 


La batterie fournie utilise la technologie Li-Ion. En gros ce type de batterie permet :
- De ne pas avoir de mémoire, on peut la charger n'importe quand.
- Elle se décharge très lentement quand on ne l'utilise pas.
- Elle permet d'accumuler plus d' énergie que les autres types de batteries (d'ou le poids et la taille réduite).

De plus les batteries des outils Bosch sont standards pour tout la gamme (c'est le fameux concept "Power for all") ce qui fait que si vous êtes adepte de la marque vous ne devriez normalement jamais tomber en rade : Youpi.
Celle qui est fournie se charge en à peu près 1H, c'est plutôt rapide.

Les fonctionalités de la perceuse-visseuse à percussion sans fil 2 vitesses PSB 10,8 LI-2 de BOSCH





- Mandrin à serrage rapide avec Auto-Lock : Super pratique. Fini les "où est passée la clé bon sang !?!"



- Une batterie plutôt balaise qui permet d'après la documentation à peu près 250 vissages.
- Fonction perceuse à percussion, bienvenue et inattendue sur ce type d'outils.
- Electronic Cell Protection (ECP) - Protége l'accu de toute surcharge, de toute surchauffe et de décharge profonde. 

Là par exemple, il n'y a pas de surchauffe.


- Une lumière qui éclaire ce que vous êtes en train de faire (SUPER UTILE).


Je vois ce que je fais, c'est merveilleux !
- Et donc, bien entendu, sans fil. La classe, quoi.
- Régulation de puissance simple par les 20 positions de couple.



Et maintenant, la traditionnelle rubrique...

Les plus et moins

Les moins :
- Elle est pas donnée (dans les 170€)
- Elle est fournie sans forets, juste un embout tournevis cruciforme et un embout tournevis plat

Les plus :
- Vraiment super légère
- Incontestablement très pratique
- La batterie universelle (pour les outils Bosch uniquement bien entendu) est une très bonne chose : Au fur et à mesure que l'on achète des outils, on se fait une petite réserve de batteries.
- La fonction percussion, qui même si elle ne remplace pas une VRAIE perceuse à percussion bien balaise, est tout de même bienvenue.


Produit offert par la marque pour test